ACTUS LOCALESJUSTICE

Les marins du voilier transportant la cocaïne déférés

Les deux marins espagnols, suspectés de transporter la cargaison de cocaïne du voilier qui s’est échoué mercredi dernier à Faaite, ont été déférés au parquet mardi. Une information judiciaire a été ouverte et confiée au juge d’instruction, Thierry Fragnoli. Mardi en fin d’après-midi, les deux suspects devaient être mis en examen et placés en détention provisoire à la prison de Nuutania en attendant la poursuite des investigations.

Le procureur de la République, Hervé Leroy, et le commandant de la gendarmerie en Polynésie, le colonel Pierre Caudrelier, ont tenu un point presse mardi après-midi, une semaine après l’échouage sur l’atoll de Faaite d’un voilier transportant au moins 237 kg de cocaïne. Le procureur a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire, confiée au juge d’instruction, Thierry Fragnoli, pour « importation, transport, offre et cession de produits stupéfiants » et les délits douaniers correspondants. Il a ajouté qu’au terme de trois jours de garde à vue, les deux suspects « disent ignorer qu’il y avait de la cocaïne dans leur voilier ». Difficile à croire pour le procureur qui a immédiatement ajouté : « ces dénégations sont stériles ». Mardi, les deux suspects devaient donc être mis en examen. Le juge des libertés et de la détention avait été saisi en vue d’une demande de placement en détention provisoire à la prison de Nuutania pour la suite de l’instruction du dossier. Les deux mis en cause encourent jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle.

Article précedent

Jacquie Graffe suspendu du Tapura

Article suivant

Cinq ans ferme pour le braqueur de l'OPT à Rikitea

1 Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les marins du voilier transportant la cocaïne déférés