ACTUS LOCALESHIGH-TECH

Les meubles de Mara Telecom vendus aux enchères

Placée en liquidation judiciaire depuis le 24 novembre dernier, la société Mara Telecom va vendre ses derniers biens aux enchères samedi et mettre un point final à l’aventure du premier opérateur « potentiel » à avoir obtenu une licence de téléphonie pour concurrencer l’OPT. Opérateur qui n’a jamais pu fonctionner…

Samedi matin, le commissaire priseur Serge Léontieff mettra en vente aux enchères publiques les derniers biens de la société Mara Telecom. « Tables bureaux, cœurs de réseaux , armoires, groupes électrogènes, tables de conférence… » Tous les articles seront vendus aux plus offrants pour achever la liquidation judiciaire de la société de téléphonie mobile qui n’aura jamais pu fonctionner. Premier opérateur privé à obtenir une licence de téléphonie en 2008, Mara Telecom n’a jamais pu lancer réellement son activité et s’est retrouvée contrainte de payer sa licence sans enregistrer la moindre entrée d’argent. Entre temps, la société a dû souffrir de l’arrivée sur le marché de Pacifique Mobile Telecom. En 2013, elle enregistrait plus de 2 milliards de Fcfp de dettes. Après un premier placement en liquidation annulé par le dépôt d’une question préalable de constitutionnalité, la société a été définitivement placée en liquidation judiciaire le 24 novembre 2014.

Article précedent

88% de réussite pour la promo 2015 de l’ECT

Article suivant

Fritch démet l'un de ses adjoints pro-Flosse à Pirae

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les meubles de Mara Telecom vendus aux enchères