ACTUS LOCALESSOCIAL

Les pompiers grévistes brandissent leurs fiches de paie

Dans un communiqué, les pompiers grévistes O oe to oe rima de la société Aéroport de Tahiti (ADT) dénoncent la « désinformation » de leur direction sur leurs salaires et produisent trois fiches de paie, parmi lesquelles celle d’un pompier avec six ans d’ancienneté rémunéré 260 429 Fcfp net.

Dans un communiqué co-signé de O oe to oe rima et d’un délégué syndical des pompiers grévistes d’ADT, les employés en grève dénoncent une « campagne de désinformation visant à décrédibiliser le mouvement social » au niveau des salaires touchés par les pompiers de l’aéroport de Tahiti-Faa’a. Fiches de paie à l’appui, ils contestent les chiffres avancés par la direction. Selon les trois bulletins publiés, un pompier avec 6 ans d’ancienneté est rémunéré 260 429 Fcfp net, un autre avec 11 ans d’ancienneté gagne 368 857 Fcfp net et enfin un troisième avec 23 ans d’ancienneté est payé 425 381 Fcfp net. Et pour le syndicat : « les primes versées, qui complètent une rémunération de base au plancher, ne sont que le reflet d’un sous-effectif en pompier qui oblige à pallier les absences obligatoires ».

Les pompiers grévistes dénoncent également les conditions de réquisition du haut-commissaire. Selon eux, le service minimum assuré à l’aéroport de Tahiti-Faa’a permet déjà le maintien du trafic aérien. La réquisition serait donc « nulle et non avenue » selon eux. Le communiqué qui conclut en rappelant que « le droit de grève est un droit fondamental inscrit dans la constitution française ».

Article précedent

Le conflit se décante dans les cantines de Moorea

Article suivant

Tatauroscope du samedi 27 mai 2017

31 Commentaires

  1. Indigné de leurs revendications
    26 mai 2017 à 15h50 — Répondre

    Je trouve ça hallucinant :

    – pour le 1er avec un salaire brut de 248 964 FCFP et 43 546 FCFP de charge donc un salaire hors prime net de 205 418 FCFP, on arrive à 260 429 FCFP en net ce qui représente tout de même 55 011 FCFP de primes nettes => ça fait une sur rémunération nette de près de 27% par mois donc l’équivalent de 3 mois de rémunération supplémentaires en primes diverses sur un an => 15 mois de salaires pour 12 mois travaillés

    – pour le 2ème avec un salaire brut de 319 338 FCFP et 65 386 FCFP de charge donc un salaire hors prime net de 253 952 FCFP, on arrive à 368 857 FCFP en net ce qui représente tout de même 114 905 FCFP de primes nettes => ça fait une sur rémunération nette de près de 45% par mois donc l’équivalent de 5,4 mois de rémunération supplémentaires en primes diverses sur un an => 17,4 mois de salaires pour 12 mois travaillés

    – pour le 3ème avec un salaire brut de 348 658 FCFP et 77 996 FCFP de charge donc un salaire hors prime net de 270 662 FCFP, on arrive à 425 381 FCFP en net ce qui représente tout de même 154 719 FCFP de primes nettes => ça fait une sur rémunération supplémentaires nette de près de 57% par mois donc l’équivalent de 6,9 mois de rémunération en primes diverses sur un an => 18,9 mois de salaires pour 12 mois travaillés.

    MOI AUSSI JE VEUX ETRE POMPIER !! A EN CROIRE LES GREVISTES, LES POMPIERS DES AERODROMES DU TERRITOIRE SONT ENCORE MIEUX REMUNERES !!!

  2. Did
    26 mai 2017 à 16h26 — Répondre

    On leur dira merci quand les compagnies aériennes augmenteront de façon significative leur prix… Fini les voyages en métropole, LA, etc… Merci les pompiers qui rendent Tahiti plus cher!

  3. Teina
    26 mai 2017 à 16h27 — Répondre

    Oh les pauvres petits!!!!
    Je ne verserait aucune larme pour ces nantis de pompiers. Je travaille depuis 15 ans dans une petite entreprise et je ne gagne pas aussi bien qu’eux. Allez vous cacher car vous êtes des pompiers pyromanes

  4. Sandra
    26 mai 2017 à 17h55 — Répondre

    Moi , je suis infirmière, 24 ans d’ancienneté et 300 000 FCP …. No comment !!

  5. fucki
    26 mai 2017 à 18h17 — Répondre

    franchement les mecs vous avez pas honte avec des salaires comme ça……….les pompiers de Paris de New york ou de Londres sont bien moins payés et pourtant ils font 100 fois plus de boulot. vous faites honte.

  6. Teva chesnes
    26 mai 2017 à 18h52 — Répondre

    Ils auraient du mieux ne rien montrer au lieu de montrer leur fiche de paye la plus faible…..regardez le cumul de leur salaire en bas a gauche depuis janvier 2017:

    -Pour le 1er: 1459917frs brut moins 214924frs de charges pour 4mois travailles soit une moyenne de 311248frs NET par mois.

    -pour le 2eme: 170591frs brut moins 259633frs de charges pour 3 mois travailles soit une moyenne de 490319frs NET par mois.

    -pour le 3eme: 2887255frs brut touches les 4 premiers mois de 2017 moins 428122frs de charges…soit une moyenne de 614783frs NET par mois.

    Teva

    • Kriss
      27 mai 2017 à 13h20 — Répondre

      Bien vu Teva ! J’allais dire la même la chose. En plus d’être cupides … ils sont idiots ! Mais ça on s’en doutait !

  7. MDR
    26 mai 2017 à 23h06 — Répondre

    Le fond du problème, c’est les primes versés aux agents du Pays dans les îles. Sauf que les agents du Pays ont été recruté au niveau D (soit le smic). Avec leurs primes, on arrive à un niveau de rémunération similaire à celui des pompiers ici.

    Sauf que… L’an passé une délib a été prise pour les reclasser en C et B… Mais que leur niveau de prime n’a pas été baissé pour autant, il semblerait!

    • 29 mai 2017 à 6h00 — Répondre

      Catastrophe, le gvt n’a pas mesuré les conséquences.

      • MDR
        30 mai 2017 à 20h25 — Répondre

        Parce qu’il devait le faire? :p

        La loi sur la moralisation n’est pas encore passée, et de toute façon elle ne concerne que les poches perso, pas celles de la collectivité XD

  8. 27 mai 2017 à 5h55 — Répondre

    LA PAIEest magnifique pour 23 ans d’ancienneté. Pour mes 43 ans d’ancienneté, j’avais 394 000 seulement (par comparaison) … Ne vous plaignez pas, beaucoup n’ont même pas notre moitié.

  9. Chaval
    27 mai 2017 à 6h03 — Répondre

    Ils ne manquent pas d’air les pompiers de l’aéroport, ils gagnent très bien leur vie et franchement sont-ils débordés par leurs interventions ? Combien gagnent les pompiers qui chaque jour doivent intervenir sur des accidents, de la route, des incendies, des inondations etc…etc… ? Oui combien gagnent-ils et je ne les vois pas en grève.

  10. Teva
    27 mai 2017 à 7h34 — Répondre

    Je crois qu en 23 de carrière il n a pas du éteindre le moindre feu a part peut être les feux de la gaziniere.

  11. Ata
    27 mai 2017 à 7h45 — Répondre

    N y aurait il pas un paradoxe a dire qu ils sont en sous effctif( et je vois pas comment une prime reglerait le probleme )mais que les requisitions sont inutliles puisque le travail est fait sans les Greviates. Si le traffic est assure malgre les grevistes, la solution est vite trouvee.

  12. Iritahua
    27 mai 2017 à 8h37 — Répondre

    É CŒU RANT, j’ai bossé pendant 471/2 dans un privé, je n’arrive pas encore à la cheville de ces malheureux soit disant qu’ils sont des pompiers privés. Ils sont très très bien rémunérés les cocos.
    Hapao maitai a topa ohure, mea mamae ia hamata faahou i te hoe taiete api.

  13. Teva
    27 mai 2017 à 8h42 — Répondre

    Quel diplome il faut pour être pompier ? Bac ? Bac+2 ? Bac+4 ? parcque moi avec mon Bac +3 j’arrive péniblement à 300 mille net !
    J’ai l’impression qu’ils vivent sur autre planète et qu’ils n’ont pas conscience du marché de l’emploi en Polynésie.

  14. FElix
    27 mai 2017 à 9h20 — Répondre

    On s’en fout de vos fiches de paie. Désinformation ou pas. Vous embêtez tout le monde avec la complicité des syndicats. Pourquoi vous ne rentrez pas chez, vos familles vous réclament !

  15. HARTMANN Claude
    27 mai 2017 à 10h04 — Répondre

    c’est « le » problème de la Polynésie, des fonctionnaires ou autres planqués grassement payés,assortis d’avantages débiles et ils trouvent ça normal !! pire, ils en veulent encore plus !!!
    faudrait les licencier et embaucher des gens compétents et surtout motivés venant de l’extérieur.
    et ils se demandent pourquoi il n’y a pas de priorité à l’embauche des « enfants » du fenua !

  16. Polux
    27 mai 2017 à 11h11 — Répondre

    Honte à eux et aux syndicats qui cassent le pays. Mais quand allons nous avoir des syndicats responsables au lieu d’avoir ces abrutis complètement illettrés qui ne pensent qu’à foutre le bordel juste pour montrer qu’ils sont là. L’autre idiot de Galenon c’est une vrai plaie ce type. Arrêtons ce massacre sinon notre fenua va continuer à mourir peu à peu.

  17. maeva
    27 mai 2017 à 12h40 — Répondre

    j’aimerais etre pompier toucher un salaire a 425000f je serais tres tres contente

  18. 27 mai 2017 à 17h08 — Répondre

    La SOLUTION : L’indépendance et des salaires de misère. Ca remettra les pendules à l’heure…

  19. BOB
    27 mai 2017 à 18h33 — Répondre

    ON VEUT TOUS ETRE POMPIER A ADT !!! DITES NOUS QUAND Y A DES PLACES QUI SE LIBERENT !

  20. MEA MA CA SUFFIT !
    27 mai 2017 à 19h13 — Répondre

    Si vous laissez traîner vos oreilles, vous entendrez que certains pompiers syndicalistes du territoire ont été reclassés à une catégorie supérieure (certains même en catégorie A!!) ou sont en passe de l’être. Ils n’ont pas les diplômes, passent des formations qui coûtent les yeux de la tête au territoire, en France, en plus ils touchent des suremuneration injustifiées et un paquet de primes! WHat the F….K !! Et après on met dans le même panier l’ensemble des fonctionnaires ou des pompiers (communaux par exemple qui eux par
    Contre sont TRÈS TRÈS MÉRITANTS contrairement à vous) à cause de ces gens là !?! Mea ma, ha’avaravara tu !! Shame on U ! Allez tous en pèlerinage à Lourdes demander pardon à Dieu pour être si égoïste et inconscient, vous êtes en train de tuer notre tourisme et l’image de Tahiti et ses Iles !! C’est un véritable crime économique que vous commettez !!! Bouffons !!

  21. 27 mai 2017 à 19h31 — Répondre

    Bandes de critiqueurs, vous aviez tous la gros gueule je voudrais bien vous voir lorsqu’il faut assurer une permanence, H24 !!! et que vous aviez pas de férié, pas de week end, et les nuits de la semaine, et qu’ils sont dans l’attente de sauvé vos gueules lorsqu’il y a un accident, et que vous être près de la mort et la vie, je pense que là vous réfléchissiez a deux fois, merci pour m’avoir sauvé, bande nasse !!! fa’atoito les pompiers…

    • 29 mai 2017 à 6h02 — Répondre

      On est plusieurs à le faire et on n’ouvre pas notre grande gueule pour se faire détester de la population

  22. Poils
    27 mai 2017 à 20h46 — Répondre

    Je veux bien croire que les pompiers risquent leurs pour les autres, mais que l’on donne cette opportunité au jeunes polynésiens diplômés et compétents, et surtout pas aux  » fils à papa  » qui n’ont pas le profil

  23. fiu
    29 mai 2017 à 0h22 — Répondre

    taahoa ta outou mau peu ballade noa en camion à gauche à droite de l’aeroport taoto noa en un an pas de problème sur les avions cool la life et nous qui travaillant dans la santé veiller sur les malades donner la vie au nouveau né ça je dis c’est du boulot rien à dire c’est nous qui méritant mieux que vous autres haere a rave i te ohipa hupe hupe ma

  24. Here vau ia oe
    29 mai 2017 à 13h59 — Répondre

    Et… la Ministre du Tourisme, Nicole Bouteau…L’onde était transparente ainsi qu’aux plus beaux jours… Ma commère la carpe y faisait mille tours avec le brochet son compère…

  25. 29 mai 2017 à 19h29 — Répondre

    Chiche!!! qu’on affiche le salaire de ADT mà, compris tous les avantages…loyer de maison, voiture de service…bouffe comprise…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les pompiers grévistes brandissent leurs fiches de paie