ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Les pompiers polynésiens accueillis à Roissy

La vingtaine de pompiers polynésiens volontaires pour aller aider leurs collègues métropolitains sur le front des incendies estivaux sont arrivés cette nuit à Paris.

Menés par le président de la Fédération polynésienne des sapeurs-pompiers, le lieutenant Gaston Tunoa, les volontaires sont arrivés ce dimanche 14 août à Paris. Ils doivent rejoindre le Sud de la France, et notamment la Gironde, département du Sud-Ouest de l’Hexagone particulièrement touché par les incendies depuis le début de l’été. Le dernier feu en date, près de Landiras, a ravagé 7400 hectares de forêt et contraint à évacué près de 10 000 personnes. Cet incendie est désormais « fixé », mais les autorités craignent, malgré l’approche de précipitations très attendues, une reprise. La période des orages, souvent violents dans le Sud de la France à la fin août n’éloigne pas les risques : la foudre déclenchant fréquemment des incendies dans les zones les plus sèches.

Les volontaires polynésiens, qui s’ajoutent à la dizaine de sapeurs-pompiers envoyés par la Réunion ou Mayotte, aux importants renforts allemands, roumains ou polonais, et au matériel envoyé de Grèce ou d’Italie, devraient permettre de soulager les soldats du feu engagés depuis de longues semaines sur les fronts de ces incendies. Plus de 60 000 hectares ont brûlé depuis le début de l’année 2022 en France, un record, comme celui des déficits de précipitation dans le Sud et l’Ouest de la Métropole.

✈️🎥 Les sapeurs-#pompiers de Polynésie-Française sont arrivés ce matin à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle à Roissy.
👨‍🚒 Une collaboration ultramarine précieuse pour nos soldats du feu de la Sécurité civile, engagés en Gironde contre les flammes depuis de nombreuses semaines ⤵️

 

Article précedent

Le cirque Le Roux présente "La Nuit du cerf" au Grand théâtre

Article suivant

Salman Rushdie va mieux, les ventes des "Versets sataniques" explosent

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les pompiers polynésiens accueillis à Roissy