ACTUS LOCALESECONOMIEEMPLOI

Les premières aides aux patentés et salariés seront versées le 20 avril

©CP/Radio1

Le PC Éco du Pays a reçu, depuis son ouverture le 26 mars dernier, plus de 5 500 demandes de patentés pour l’Indemnité de solidarité (IS), et 200 demandes d’entreprises qui sollicitent le Revenu exceptionnel de solidarité (RES) pour 5 000 salariés. Les transmissions à la CPS pour paiement vont débuter la semaine prochaine, ont assuré Teva Rohfritsch et Nicole Bouteau ce jeudi, lors d’une visite au PC Éco. Et les versements doivent intervenir au 20 avril, un mois après le début du confinement. 

Christophe Misselis, directeur adjoint du Sefi, a fait le point sur l’avancée des travaux de ce PC Éco installé dans ses locaux : 5 500 patentés se sont enregistrés, ainsi que 200 entreprises représentant 5 000 salariés.

90% des agents du Sefi sont mobilisés sur le traitement des demandes d’IS et de RES. Christophe Misselis précise aussi que « si les gens n’ont pas encore eu de retour, surtout sur les formulaires papier, ça va arriver. Que les gens ne s’inquiètent pas, nos équipes sont là et il ne faut pas hésiter à vous renseigner en appelant le 444 200 de 7 heures à 17 heures. Nous avons une équipe de 15 conseillers qui peuvent vous répondre au téléphone, une équipe renforcée de 30 personnes pour la saisie et l’instruction des dossiers, plus toute une équipe en back office. » Et depuis jeudi, ils bénéficient également du renfort d’agents extérieurs au Sefi pour pouvoir traiter les demandes en temps et en heure. Enfin une autre équipe gère plus particulièrement les demandes de CAES (Convention d’aide exceptionnelle de solidarité) destinées aux personnes dont le foyer ne dispose d’aucun revenu.

Dès lundi,  les dossiers seront transmis à la CPS qui est chargée des paiements, ont assuré les responsables. Les paiements seront faits autour du 20 avril, soit un mois après le début du confinement,

Teva Rohfritsch a donc encouragé les chefs d’entreprise qui ne l’auraient pas encore fait à déposer leur demande : « Le PC Éco est là pour ça. Il y a parfois de mauvaises compréhensions, de mauvaises lectures des textes. Si vous avez un doute, faites la demande ! Les spécialistes ici sont prêts à faire du cas par cas. C’est plus efficace que de faire du Messenger, du Viber ou du WhatsApp, je le dis parce que je ne vous dis pas comment mon téléphone explose. »

Et l’après-covid ?

Nicole Bouteau et Heremoana Maamaatuaiahutapu ont également rappelé que des aides seront ouvertes aux personnes travaillant dans l’artisanat, patentées ou pas. La ministre du Tourisme et du Travail indique qu’un comité de pilotage a été mis en place, rassemblant des professionnels de l’industrie du tourisme, pour réfléchir aux mesures de relance de ce secteur.

Quant aux dispositifs « Dièse » et « Diseti » (pour les salariés et patentés qui subiront une réduction de 50% et plus de leur temps de travail, voire une cessation d’activité) et sur lesquels des membres de l’opposition avaient interpellé le gouvernement, la ministre du Travail Nicole Bouteau indique que les arrêtés d’applications devraient être prêts en fin de semaine prochaine, et rappelle qu’ils sont destinés à la période post-confinement.

Nicole Bouteau rappelle également que le Pays a récemment modifié le code du travail pour faciliter la modulation du temps de travail.

 

Article précedent

Tribunal administratif : seul le CHPF est habilité à prescrire de la chloroquine

Article suivant

Coronavirus : la Polynésie dépiste-t-elle suffisamment sa population ?

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les premières aides aux patentés et salariés seront versées le 20 avril