ACTUS LOCALESEDUCATION

Les profs stagiaires reçus au Haut commissariat ce matin

Haut commissariat © DR

La formule a payé : le collectif de défense des professeurs stagiaires était allé accueillir la ministre de l’Outre mer à son arrivée, pour la sensibiliser à leur cause. A l’aéroport, ils lui avaient remis les 2500 signatures qui viennent appuyer leur pétition. Alors que 6 d’entre eux sont affectés en métropole à partir du 5 mars prochain, la bataille des professeurs stagiaires pour poursuivre leur année de stage en Polynésie francaise continue.

Ils sont ressortis satisfaits, ce matin, de leur entretien avec Pascal Bolo, le directeur de cabinet de Marie Luce Penchard. Ils ont l’espoir que le dossier soit soutenu au ministère de l’Education nationale. Et 6 mois après leur prise de fonction, les professeurs stagiaires n’ont toujours pas perçu un franc pour leur travail.

Article précedent

Et c’est parti pour la 9ème édition du FIFO.

Article suivant

La Nouvelle-Calédonie, épargnée par le cyclone Jasmine

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les profs stagiaires reçus au Haut commissariat ce matin