ACTUS LOCALESECONOMIESOCIÉTÉ

Macron convoque un conseil des ministres pour déclarer l’état d’urgence sanitaire en Polynésie

Le chef de l’État a convoqué son gouvernement, normalement en congé jusqu’à fin août, pour un conseil des ministres exceptionnel, comme l’annonce Le Figaro. Un seul point à l’ordre du jour : la déclaration de l’état d’urgence sanitaire en Polynésie française, qui doit notamment permettre de rétablir le couvre-feu.

C’est un imprévu dans le calendrier du gouvernement central, normalement en vacances jusqu’au 23 août. Emmanuel Macron a convoqué un conseil des ministres exceptionnel ce mercredi à 13h30, heure de Paris, dans la foulée du conseil de défense sanitaire déjà convoqué en urgence pour cette même date. Une réunion en visioconférence, puisque plusieurs ministres sont en congés hors de Paris, et dont l’ordre du jour ne contient qu’un seul point : la déclaration de l’urgence sanitaire en Polynésie. Cette déclaration, par décret, serait nécessaire pour appliquer le couvre-feu annoncé par le Dominique Sorain à partir de mercredi soir. Et potentiellement d’autres mesures plus drastiques, dont des interdictions de circuler le week-end, évoquées par le haussaire, ou le confinement, « pas exclu » si la flambée épidémique se poursuit. Pour rappel, en trois semaines, le taux d’incidence de l’épidémie est passé de 10 à plus de 1 200 cas pour 100 000 habitants (sur 7 jours), et ce malgré la limitation du dépistage aux seuls cas symptomatiques.

Depuis le 2 juin dernier, le territoire français n’est plus sous état d’urgence sanitaire, mais sous un régime transitoire, prévu pour durer jusqu’à fin septembre, mais qui pourrait être prolongé. La loi votée par le parlement fin mai organisait toutefois les possibilités de mise en place d’état d’urgence par territoire. La Guyane n’a par exemple pas quitté ce statut depuis octobre dernier, les Antilles et la Réunion y ont rebasculé entre milieu et fin juillet. Tahiti Infos écrivait la semaine dernière que ce retour de l’état d’urgence sanitaire, était demandée par les autorités du Pays et de l’État au fenua. Le haut-commissaire Dominique Sorain a en outre précisé sur TNTV que cet état d’urgence sanitaire permettrait d’envisager la réactivation de nouvelles aides financières de l’État.

répondeur
Article précedent

Répondeur de 6h30, le 10/08/21

Article suivant

Journal de 7h30, le 10/08/21

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Macron convoque un conseil des ministres pour déclarer l’état d’urgence sanitaire en Polynésie