ACTUS LOCALESCULTURE

Mana Wahine, le courage et la force des femmes

La troupe de danse néo-zélandaise, Okareka, sera sur la scène du Grand théâtre de la Maison de la culture, les 2 et 8 septembre prochain pour son spectacle Mana Wahine. Une ode à la force et au courage des femmes, mais aussi à la culture maori.

« Fascinant », « Puissant et spirituel »… Les critiques du dernier spectacle de la Okareka Dance Company de Nouvelle-Zélande sont unanimes. Les six danseuses de la troupe, et l’un des deux chorégraphes, Taane Mete, sont arrivés en Polynésie pour partager avec le public polynésien le Mana Wahine. La légende d’une jeune maori de Rotorua, Te Aokapurangi, enlevée par une tribu du Nord et forcée d’épouser un roi. Une héroïne qui réussira à protéger son peuple d’une extermination et a le libérer…

« Nous avons utilisé cette force féminine pour créer Mana Wahine », explique le chorégraphe Taane Mete. Cette force et ce courage sont racontés en danse par les artistes de la compagnie, dans un mélange de danse traditionnelle maori avec des haka, des waerea et de patere, et de danse contemporaine, de jeux de lumières et de vidéos. Une façon pour le chorégraphe de garder le message de Mana Wahine dans le contexte actuel.

La compagnie Okareka est très engagée dans la défense de la culture maori. Et si une place est faite à la danse contemporaine, pas question de laisser d’autres cultures s’infiltrer dans la légende de Te Aokapurangi. Taane Mete regrette d’ailleurs la faible présence de la langue tahitienne en Polynésie.

Malgré sa modernité le spectacle a été particulièrement bien perçu par le monde de la culture maori. Taane Mete estime que Mana Wahine est un vrai concentré de culture et pas un simple saupoudrage.

Pour Taane Mete, si un message devait ressortir de ce spectacle, au-delà de la préservation des cultures, c’est « que toutes les femmes restent fières, s’honorent et honorent leurs ancêtres, leurs mères, leurs grand-mères, leurs lignées ».

Article précedent

Le festival international du ‘ukulele est de retour

Article suivant

Un nouveau gouvernement calédonien élu sans président

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Mana Wahine, le courage et la force des femmes