ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

« Partir en livre », la fête de la littérature jeunesse

Partir en livre est organisé cette année par les associations Polynélivre, Taparau, la FOL et la mairie de Papeete. ©MB/Radio1

L’édition 2022 de Partir en livre aura lieu à la mairie de Papeete les 7 et 8 juillet prochains de 9 heures à 15h30. Les associations Polynélivre et Taparau s’associent à de nombreux partenaires dont Paul Wamo, l’Association des amis du musée de Tahiti et la Fédération des œuvres laïques (FOL) pour la 6e édition de la fête de la littérature jeunesse : lectures animées, ateliers d’écriture, slam, spectacle de marionnettes, échange de livres et bibliobus… ils mettent les petits livres dans les grands pour « transmettre le plaisir de lire »

La fête de la littérature jeunesse 2022 est placée sous le thème de l’amitié. C’est un événement national relayé en Polynésie par les associations Polynélivre et Taparau depuis 6 ans, d’abord nommé « Lire en short » puis « Partir en livre ». Et puisque la pandémie semble passée, c’est une édition assez spéciale qui aura lieu les 7 et 8 juillet prochains. Pour la première fois elle est organisée en collaboration avec la mairie de Papeete, qui met à disposition ses jardins et deux salles de l’hôtel de ville pour deux jours de partage grand format. Environ 400 enfants et adolescents de 6 à 15 ans sont attendus grâce au partenariat de centres aérés et centres de vacances et le grand public est bien sûr invité. Les différents acteurs impliqués ont décidé d’allier leurs forces pour « de bonnes conditions » comme l’explique Jean-Luc Bodinier. Pour le vice-président de l’association Taparau, cette coopération permet d’atteindre un objectif commun, « faire aimer le livre et l’écriture, et donner des moyens à ceux qui n’en avaient pas forcément ».

L’écriture comme moyen d’expression pour la jeunesse

Les associations impliquées sont souvent au contact de la jeunesse au travers des établissements scolaires et ce qu’il ressort de ces rencontres pour Jean-Luc Bodinier, ce sont « énormément de choses à dire, et des choses très intéressantes ». C’est ainsi que Partir en livre accueille cette année Paul Wamo, poète et auteur calédonien, qui animera un atelier de slam – sur inscription, limité à 15 personnes. De son côté l’association des auteurs illustrateurs et compositeurs Täparau animera un stand d’écriture où les aspirants puissent recevoir les conseils d’auteurs aguerris. L’objectif des presque 25 ateliers proposés est de « transmettre le plaisir de lire » : lectures animées, rencontres d’auteurs, ateliers d’écriture, kamishibaï (une forme de narration japonaise, à l’aide d’un petit théâtre dans lequel défilent des illustrations), illustration par la peinture alimentaire, mais aussi selfies avec des figurines géantes seront proposés par les intervenants. C’est grâce à la contribution de chacun que l’événement prend cette ampleur, et particulièrement celle de la mairie au travers de la Direction de l’éducation et de la culture qui a été créée il y a un an. Le bibliobus est en voie d’être remplacé et la collection communale de livres a été enrichie, comme l’explique Georges Vanffaut, conseiller municipal en charge de l’éducation.

L’association Polynélivre annonce dès à présent la création d’une bibliothèque solidaire grâce à la FOL à Heiri, à la rentrée prochaine. En attendant, pour trouver des lectures ces vacances, les boîtes à livres son toujours présentes et des livres seront proposés lors de Partir en livre les 7 et 8 juillet de 9 heures à 15h30 à la mairie de Papeete, en journée continue.

Article précedent

Aito Taure’a | Réunion d’information

Article suivant

Covid : un premier cas de sous-variant Omicron détecté à Tahiti

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

« Partir en livre », la fête de la littérature jeunesse