ACTUS LOCALESSPORTS

Pas de grosse houle prévue pour la Tahiti Pro Teahupo’o

La waiting period de la 7ème étape du CT de la World Surf League, la Tahiti Pro Teahupo’o, a débuté vendredi matin. Selon Surfline, le prévisionniste de la WSL, de meilleures conditions sont attendues dimanche et lundi. En revanche, pas de grosse houle à l’horizon durant toute la période de compétitions.

Vendredi matin, la WSL a décidé de démarrer la waiting period, la fameuse période d’attente de meilleures conditions sur l’eau. Cette période peut durer jusqu’au 21 août date limite pour démarrer la compétition peu importe les conditions. Le site de prévision Surfline, utilisé par la WSL, ne prévoit pas de houle suffisante jusqu’à samedi avec notamment des vents défavorables. Dimanche en revanche, les conditions s’annoncent un peu plus clémentes avec une houle qui se lève et des vents favorables.  Lundi, des vagues de 1 à 2 mètres sont attendues, du moins dans la matinée précise le site. En revanche, une série de petites vagues est ensuite attendue entre le 16 et le 21 août . Si les conditions peuvent encore évoluer, rien n’indique que la vague mythique de Teahupo’o compte se réveiller pour l’élite du surf mondial. L’année dernière déjà, la compétition n’a pas été marquée par des conditions exceptionnelles.

Article précedent

Les feux de l’Uranie en fonction à partir du 14 août

Article suivant

L’emploi salarié stable au mois de juin

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Pas de grosse houle prévue pour la Tahiti Pro Teahupo’o