INTERNATIONAL

Raid américain en Syrie: une "agression flagrante", selon Assad

Damas (AFP) – Le président syrien Bachar al-Assad a accusé lundi les Etats-Unis d’avoir commis une « agression flagrante » contre son pays en menant samedi un raid contre son armée à Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie.

« Chaque fois que l’État syrien avance sur le terrain et dans le processus de réconciliation nationale, les États qui nous sont hostiles accroissent leur soutien aux organisations terroristes. Le dernier exemple, c’est l’agression flagrante américaine sur une position de l’armée syrienne à Deir Ezzor au profit du groupe terroriste Daech » (acronyme arabe du groupe jihadiste État Islamique).

Le président syrien Bachar al-Assad reçoit le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Jaberi Ansari, le 19 septembre 2016 à Damas. © AFP

© SANA/AFP HO
Le président syrien Bachar al-Assad reçoit le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Jaberi Ansari, le 19 septembre 2016 à Damas

Article précedent

Attentat à New York: la police recherche un homme de 28 ans

Article suivant

A Vintimille, l'incessante tentative des migrants pour gagner la France

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Raid américain en Syrie: une "agression flagrante", selon Assad