ACTUS LOCALESECONOMIE

Sébastien Bouzard nouveau président de la CGPME

© Cédric Valax

© Cédric Valax

Il y a du changement à la tête de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME). Jeudi, au terme de son assemblée générale, Sébastien Bouzard a été nommé président de l’organisation patronale. Il remplace Christophe Plée qui, après neuf années à la barre, occupe désormais les fonctions de vice-président.

Après 12 années passées au bureau de la CGPME, Sébastien Bouzard a été élu jeudi matin président de l’organisation patronale. Patron de Tahiti Logiciel mais aussi ex-président du Syndicat polynésien des entreprises prestataires de services (SPEPS), Sébastien Bouzard a été élu à la quasi unanimité puisque seul un membre du bureau s’est abstenu de voter pour le candidat unique. Sébastien Bouzard qui affiche la volonté de poursuivre le travail initié par son prédécesseur, Christophe Plée. Lui qui annonce « préférer agir que de râler dans mon coin » a du pain sur la planche.

Pour son prédécesseur, Christophe Plée, une page se tourne. L’heure du bilan est arrivée pour celui qui reconnait avoir apposé sa marque avec un franc parlé revendiqué. Quant aux actions menées depuis neuf ans, si Christophe Plée se réjouit de quelques belles réalisations, son grand regret restera celui lié au dossier de la réforme de la protection sociale généralisée.

©DR
Article précedent

Valls chambre Sarkozy sur les "ancêtres gaulois" des Polynésiens

Thierry Trouillet, directeur de la TEP. © Cédric Valax
Article suivant

"La TEP veut devenir un opérateur neutre"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Sébastien Bouzard nouveau président de la CGPME