ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Sept scooters trafiqués saisis à Tahiti ce weekend

Pas moins de sept scooters trafiqués ont été saisis dans la nuit de samedi à dimanche par les gendarmes sur les routes de la zone urbaine de Tahiti.

Une opération d’envergure de contrôles des deux-roues a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche à Punaauia et Faa’a entre minuit et trois heures du matin. L’opération, menée par les gendarmes de la compagnie des îles du Vent, visait tout particulièrement les engins trafiqués, et la lutte contre les « runs » nocturnes aux abords de la zone urbaine de Tahiti. Un « curvomètre », permettant de vérifier la vitesse maximale des engins, a donc été utilisé sur les deux-roues contrôles au cours de la nuit.

En trois heures, les gendarmes ont relevé sept infractions pour « circulation d’engin non réceptionné ». Les sept scooters ont donc été saisis par les autorités. Par ailleurs, quinze propriétaires de deux-roues ont été convoqués ultérieurement à la gendarmerie pour vérifier la conformité de leurs engins.

Article précedent

Disparition de l’animateur vedette Mario Brothers

Article suivant

Le congrès du Tavini repoussé au 10 mars

3 Commentaires

  1. 4 décembre 2017 à 6h22 — Répondre

    Excellente initiative

  2. Pierre André
    4 décembre 2017 à 8h01 — Répondre

    Voilà qui va peut-être calmer tous ces jeunes qui se croient tout permis…

  3. Tehaurai
    5 décembre 2017 à 16h08 — Répondre

    TRES TRES BONNE INITIATIVE !!!
    C’est le controle le plus efficace et pertinant contre les runs organisés chaque soirée de weekend. Saisis et destruction!!! Les rassemblements de ce genre réunis entre 200 à 300 engins qui par leur nombre impressionnant se croient tout permis! Mauruuru aux Mutoi de Punaauia également qui lutte avec leurs moyens contre ce fléau.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Sept scooters trafiqués saisis à Tahiti ce weekend