ACTUS LOCALESSPORTS

Teahupoo va devenir la dernière étape du World Tour

L’information bruissait depuis le mois de septembre dernier. C’est désormais officiel, le World Tour de la World Surf League change de format pour débuter à Hawaii et se terminer… à Teahupo’o !

En septembre dernier, les médias spécialisés du surf  s’étaient fait l’écho d’un bouleversement du format du World Tour après la réunion annuelle avec les sponsors et les équipes de management. Ces différents changements ont été confirmés jeudi par le député commissaire Renato Hickel au journal sportif portugais O Jogo, comme le rapporte Surf Report sur son site. Selon Renato Hickel, la saison 2019 débuterait donc en février à Hawaii pour se clore en septembre à Tahiti.

Initialement le World Tour débutait en mars avec la Quiksilver Pro Gold Coast en Australie et se terminait en décembre avec la Billabong Pipe Masters à Hawaii. Autre nouveautés, c’est un « specialty event » en Indonésie qui décidera du titre mondial en opposant les cinq ou six meilleurs classés masculins et les trois ou quatre meilleures surfeuses. Contrairement aux rumeurs du mois de septembre, le nombre de surfeurs sur le CT ne sera pas modifié et le TOP 34 est maintenu.

Surf Report explique également que le QS ne démarrera pas en septembre mais « continuera sur la première partie de l’année ». Avec ces changements dans le planning du World Tour les étapes confirmées pour 2019 sont « Pipeline, Portugal, Snapper, Bells, Margaret River, Tahiti et l’Indonésie pour la grande finale ». « Sur les autres events, tout est encore bien flou… », termine Surf Report.

Article précedent

JOURNAL DE 7:30 LE 26/10/2017

Article suivant

Les résidences Grand et Mariani cédées 1 Fcfp au Pays

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Teahupoo va devenir la dernière étape du World Tour