ACTUS LOCALESECONOMIE

Terevau : avis de tempête entre actionnaires, et pétition en ligne

La semaine dernière, les actionnaires de la SNGV Terevau ont démis de ses fonctions Tino Fa Shin Chong, capitaine du navire et actionnaire-gérant de l’entreprise. Une querelle d’associés, que Tino Fa Shin Chong qualifie de « dissensions passagères », mais qui a provoqué la mise en ligne d’une pétition.

Le très apprécié capitaine du Terevau, qui détient aussi 35% des parts de l’entreprise dont il assurait la gérance, avait licencié en novembre dernier le mécanicien, Maui Tetu, également actionnaire, au motif qu’il consommait de l’alcool au travail. La semaine dernière en assemblée générale, Maui Tetu a rassemblé assez de voix pour être nommé gérant conjointement avec Heifara Faura, autre actionnaire du Terevau.

Un différend révélé lundi par nos confrères de Tahiti Infos, dans les colonnes duquel Maui Tetu affirmait vouloir vérifier les comptes de l’entreprise, parce que « pas mal de choses pas justes » auraient été faites par l’ancien gérant.

Dans un communiqué diffusé ce mardi, Tino Fa Shin Chong « conteste fermement les propos tenus par M. Maui Tetu. Les dissensions passagères feront l’objet d’une mise au point entre associés en temps utile. Ces tensions n’affectent et ne doivent affecter en rien la bonne marche de l’entreprise, le bien-être au travail de ses employés et la qualité des prestations offertes à notre clientèle. »

Tino Fa Shin Chong est toujours directeur général de la société Terevau Piti dont Maui Tetu semble vouloir également l’évincer. Le futur ferry doit être mis en service entre Tahiti, Moorea et les îles au mois d’avril 2021.

Une pétition a été mise en ligne en « soutien à notre capitaine et ami ».

 

 

Article précedent

La revue de presque de Nicolas Canteloup d'Europe 1 - Le Best of du 22/12/2020

Article suivant

LA PASSION DU VIN 22/12/2020

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Terevau : avis de tempête entre actionnaires, et pétition en ligne