ACTUS LOCALESSOCIAL

Trois candidats pour la direction des Affaires sociales

Trois mois après la démission de la directrice des Affaires sociales, le gouvernement a lancé une procédure de recrutement assez inédite pour éviter toute accusation de « copinage ». Trois candidats ont été retenus par la commission de sélection : Christiane Ah-Scha, Jean-Marie Savio et Jean-Michel Garrigue. La ministre des Solidarités, Téa Frogier, doit maintenant proposer un nom au gouvernement.

Le 23 mai dernier, Radio 1 révélait la démission de la directrice des Affaires sociales, Virginie Amaru. Depuis, le gouvernement a lancé une procédure de recrutement assez inédite pour un chef de service de l’administration du Pays. Selon nos informations, c’est le président Edouard Fritch en personne qui a insisté pour qu’un membre du parquet général de Papeete participe à la commission de recrutement. Une procédure « anti-copinage » à laquelle ont également participé un membre du cabinet de la ministre de tutelle des Affaires sociales, un représentant de la Direction générale des ressources humaines et un autre de la Direction de la réforme de l’administration. Le mois dernier, cette commission a fait le tri parmi un peu plus d’une quinzaine de candidats. Trois profils ont été retenus.

Short list

La ministre des Solidarités, Téa Frogier, va maintenant proposer un nom au gouvernement parmi les trois candidats restés en lice. On y retrouve l’actuelle directrice du Foyer d’action éducative, Christiane Ah-Scha, le secrétaire général du CHPF et ancien délégué à la condition féminine, Jean-Marie Savio, et l’actuel directeur par intérim des Affaires sociales, Jean-Michel Garrigues. Une fois le choix du candidat arrêté, la procédure devra passer, pour avis, devant la commission de contrôle budgétaire et financier (CCBF) de l’assemblée avant d’être entérinée en conseil des ministres.

© Valentine Bluet
Article précedent

Un an ferme pour le chauffard de Punaauia

8bb1da39d22195f54c932691a8241e101c72ed99
Article suivant

Espace: la sonde américaine Osiris-REx en route vers un astéroïde

12 Commentaires

  1. MATA
    9 septembre 2016 à 7h47 — Répondre

    Belle initiative tenant à la procédure « anti copinage » mais elle aurait du être appliquée à la nomination de la directrice des ressources marines, n’est-ce-pas Rofricchhhht? Ah non, mince alors, car là on est plus que dans du copinage…

  2. Teiva 33
    9 septembre 2016 à 7h56 — Répondre

    Très bien !!! Mais ils auraient pu procéder de la même façon pour la direction de la DRMM !!! Aujourd’hui, la directrice Hinano Teanotoga fait l’unanimité …. contre elle !!! Les agents de la DRMM qui l’ont vu à l’oeuvre pendant une année en tant que CT de Teva Ro et ils savent tous qu’elle a bien savonné la planche du directeur précédent pour lui piquer sa place… Les syndicats de pêcheurs qu’elle n’a toujours pas rencontré… Les perliculteurs qui ont un mauvais souvenir quant à la Maison de la Perle qui a fermé sous sa direction !!!

  3. Micro
    10 septembre 2016 à 12h43 — Répondre

    pas de copinage, mon oeil, tout le monde sait que la candidate Ah-Scha, croix rouge oblige est la candidate des consorts Bambridge/Berteil… une fois de plus c’est comment placé une copine face à un technicien reconnu et aguerri!!!

    • 10 septembre 2016 à 14h12 — Répondre

      Bonjour. Ce que nous avons appelé la procédure « anti-copinage », c’est la présence d’un membre du parquet de Papeete dans la commission de recrutement qui a sélectionné ces trois candidats, justement, sur des critères de compétence et de technicité.

    • 10 septembre 2016 à 14h49 — Répondre

      Précision également, outre sa participation à la conférence de la famille, Maiana Bambridge est membre de l’opposition à Edouard Fritch à la mairie de Pirae. Et Richard Berteil travaille pour le groupe Tahoeraa à l’assemblée. Drôle de « copinage » pour le gouvernement ;).

  4. Micro
    10 septembre 2016 à 15h14 — Répondre

    Ah oui! le membre du parquet en charge des associations, celui qui est en relation régulière avec Mme Ah-Scha et c’est le même membre du parquet qui faisait parti du groupe Bambridge sur la conférence de la Famille… travail commandé par le Président à Mme Bambridge…en effet quelle indépendance! mais à part ça y’a pas de copinage.

  5. Micro
    10 septembre 2016 à 15h53 — Répondre

    ah, c’est du propre, dès qu’on parle vrai, on est censuré par le modérateur… on a encore du boulot que que la démocratie s’installe en Polynésie, mais pour ça il faudrait que les médias ne soient pas à la botte du pouvoir et des diasporas…

    • 10 septembre 2016 à 18h44 — Répondre

      Bonjour, aucun de vos commentaire n’a été « censuré ». Quant à notre prétendue dépendance à l’égard du « pouvoir et de la diasporas », je vous conseille vivement de consulter plus régulièrement le site de Radio 1 et de rester à l’écoute de Radio 1 et Tiare FM pour avoir une meilleure idée de notre indépendance.

  6. Micro
    10 septembre 2016 à 15h59 — Répondre

    je persiste et je signe le membre du parquet présent dans le jury est en relation régulière avec la FAE de Mme Ah-Sha, membre lui même du comité des associations de Mmes Bambridge et Ah-Scha, membre de la conférence de la famille piloté par Mme Bambridge et commandé par le président… avant de me censurer, vérifier mes sources et rétablissez la vérité… où est l’indépendance du jury dans tout ce mic-mac!

    • 10 septembre 2016 à 18h46 — Répondre

      Bonjour, au risque de décevoir de nouveau votre appétit pour les théories du complot, encore une fois aucun de vos commentaire n’a été « censuré ».

  7. Trottoir
    10 septembre 2016 à 16h33 — Répondre

    Ah oui, cette candidate AH SCHA fait partie du réseau croix rouge dont la présidente est la BAMBRIDGE! Pssst!!! A tahiti, on sait bien que l’opposition n’a pas beaucoup de sens en politique! Le pouvoir est plus important!!! pour votre information, la candidature retenue ne sera pas présentée en CCBF car la DAS étant un service public!

  8. Micro
    10 septembre 2016 à 18h59 — Répondre

    je remercie remercie le médiateur de radio1 de ne m’avoir pas censurer et je retire mes indélicats sur les médias et notamment radio1 qui aurait été inféodée au pouvoir, je salue l’indépendance de radio1 et la remercie de nous laisser nous exprimer.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Trois candidats pour la direction des Affaires sociales