ACTUS LOCALESECONOMIEEMPLOIÉVÉNEMENTSOCIAL

Un job dating inversé organisé par le Sefi

« C’est une grande première » pour le Sefi qui organise la première édition des job dating inversés ce jeudi. Cette fois, ce sera aux demandeurs d’emploi de faire passer un entretien aux entreprises en recherche d’employés !

Pour la première fois, le Sefi organise un job dating inversé ce jeudi au siège du service. « Lors d’un job dating inversé, ce sont les recruteurs qui vont à la rencontre des candidats, et non l’inverse. » Ce ne sont donc pas les demandeurs d’emploi qui se déplaceront de table en table pour se présenter, présenter leur CV et tenter de séduire un potentiel employeur mais bien les recruteurs qui se déplaceront et devront convaincre leurs potentiels collaborateurs de les rejoindre.

« L’exercice est inédit, peut-être même déstabilisant, d’où une solide préparation nécessaire en amont. Les candidats ont été suivis et accompagnés par leur conseiller référent : mise en valeur de leurs compétences et de leur savoir-être, simulation d’entretiens d’embauche, etc. Chacun a été sélectionné pour l’adéquation de son profil au marché du travail local », explique le Sefi sur son site Internet.

Pour cette première, une vingtaine de chercheurs d’emploi avec un profil de commis de cuisine ont été sélectionnés par leur conseiller à l’emploi. Ils se sont basés sur leur motivation, leurs compétences et leur détermination à s’insérer durablement. Deux entreprises du secteur de la restauration seront présentes pour participer à ce job dating inversé.

Si l’exercice est une réussite, le Sefi envisage de répéter l’événement de manière régulière. Cette première édition se déroulera ce jeudi, de 8h à 12h, dans les locaux du Sefi.

 

 

Article précedent

Une "résidence d'écriture" pour les écrivains polynésiens

Article suivant

Développement durable, sécurité alimentaire... Thomas Moutame veut "de l'action" à la chambre d'agriculture

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Un job dating inversé organisé par le Sefi