ACTUS LOCALESECONOMIE

Une licence expérimentale de vente d’alcool sur l’eau

Une licence « spécifique à l’activité d’organisateur d’excursions touristiques en milieu marin pour la vente de toutes boissons » va bientôt être créée pour être intégrée dans la nouvelle réglementation sur le commerce de boissons. Seuls les prestataires d’excursions touristiques pourront demander cette « licence 10 » mise en place à titre « expérimentale » pendant cinq ans.

La semaine dernière, le conseil des ministres a validé la création d’une nouvelle licence « expérimentale » pour l’activité d’organisateur d’excursions touristiques en milieu marin. Une « licence 10 » de « vente de toutes boissons » mais « aux seuls clients des excursions touristiques présents dans l’embarcation ». Cette nouvelle licence s’adressera aux prestataires ou hôtels dont les bateaux proposent des sorties dans le lagon ou encore des pique-niques, notamment dans les îles.

C’est d’ailleurs à la demande des prestataires que le Pays a intégré cette licence à la réforme de la réglementation du commerce de boissons. Le Pays s’est inspiré de la réglementation de Nouvelle-Calédonie qui comporte déjà cette autorisation spécifique. Mais attention, la règlementation ne concernera pas les pirogues festives qui peuvent être louées sur les lagons de Tahiti. Elles sont considérées comme des « locations » et n’auront donc pas accès à la licence. Ou alors il faudra prouver sa qualité de « prestataire d’excursion touristique en milieu marin » pour l’obtenir.

La délivrance de la licence 10 se fera comme toutes les autres, auprès de la Direction générale des affaires économiques (DGAE). Il s’agit cependant d’une expérimentation sur cinq ans. Du côté de la vice-présidence, en charge de l’Economie, on explique que l’on souhaite pouvoir réajuster l’utilisation de cette licence, si besoin, et surtout de se rendre compte de sa pertinence ou non, à terme. Le texte a été transmis au CESC, pour avis, et doit ensuite passer devant l’assemblée. Le gouvernement ne prévoit son application que d’ici deux mois.

Article précedent

Fin de la grève à la Cuisine centrale de Papeete

Article suivant

Feu vert pour la réforme des généalogistes au fenua

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Une licence expérimentale de vente d’alcool sur l’eau