ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Une montre de luxe baptisée… Rangiroa

Une nouvelle marque française de montres de luxe, Springer & Fersen, se lance en cette fin d’année avec un chrono de plongée appelé « Rangiroa », en hommage à l’une des destinations préférées du fondateur.

Dessinée à Paris, fabriquée en Suisse, mais inspirée par les Tuamotu : c’est la « Rangiroa World Diver », un chrono étanche en acier avec double fuseau horaire, premier modèle de la jeune marque d’horlogerie de luxe Springer & Fersen après une campagne de financement participatif.

Axel Grivory, le fondateur de la marque, entend s’inspirer de différentes destinations. Et c’est avec la Polynésie que commence cette collection qu’il veut construire comme un carnet de voyages : « Si le Jardin d’Eden existe, il se trouve au milieu du Pacifique Sud, dans cet archipel que la vie moderne semble avoir épargné, » peut-on lire sur le site internet de la marque.

Le « fond de boîte » arbore la gravure d’une raie manta. Le bracelet mêle acier et silicone La « Rangiroa » se décline en quatre couleurs : « Fenua Black », « Deep-sea Blue », « Tiare White » et « Taporo Lime ».

©DR

Article précedent

"Haapiti Pro 2021" : les riders locaux contre le surf business

Article suivant

Radio Tefana : la Cour de cassation se déclare incompétente sur "l'interférence" du procureur

1 Commentaire

  1. koyyote
    22 décembre 2020 à 11h59 — Répondre

    Le dessin de la raie manta n’est pas un dessin original. Il est pris sur internet et légèrement retravaillé. On le retrouve facilement en tapant ‘raie manta tatouage’ sur Google.

    A 2600 € la montre, ils auraient pu faire appel à un dessinateur du fenua pour créer une image de raie manta originale et unique.

    L’exploitation de nos îles est de leur image pour d’engraisser sans même essayer d’en faire profiter un peu les principaux concernés est encore a l’œuvre.

Laisser un commentaire

PARTAGER

Une montre de luxe baptisée… Rangiroa