ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

446 aveugles et malvoyants en Polynésie

Diégo Tetihia, président de l'association "Mata Hotu - Voir ensemble", assis sur le banc, présente le déroulement de la Journée nationale pour la vue qui se tiendra ce samedi 8 octobre dans les jardins de Paofai © Manava Tepa

Diégo Tetihia, président de l’association « Mata Hotu – Voir ensemble », assis sur le banc, présente le déroulement de la Journée nationale pour la vue qui se tiendra ce samedi 8 octobre dans les jardins de Paofai © Manava Tepa

Cette année, la Journée nationale pour la vue se tiendra le samedi 8 octobre dans les jardins de Paofai. L’association Mata Hotu – Voir ensemble et ses partenaires prévoient plusieurs ateliers pour animer l’événement.

La Journée nationale pour la vue est une des occasions pour la seule association de Polynésie française qui œuvre pour les aveugles et malvoyants, de sensibiliser toute la population polynésienne aux problèmes que ces derniers rencontrent au quotidien. Pour le 8 octobre, de 9h30 à 16h, plusieurs ateliers sportifs et ludiques seront prévus par l’association Mata Hotu – Voir ensemble avec Mouvement eucharistique des jeunes (MEJ) et Forum 21. Il y aura comme ateliers sportifs de la pétanque, du vélo en tandem et de la musculation. Et en ateliers ludiques une préparation d’un repas « sans voir » ou encore, une dégustation « sans voir ». Des intervenants tels qu’un ophtalmologue et l’association SOS suicide participeront également à l’événement. La Journée nationale pour la vue a pour but de rassembler toutes les personnes, non-voyants, malvoyants et voyants de Tahiti. Pour cela, deux bus seront mis en place. Un départ sera prévu de Tautira pour la côte Est et un autre de Teahupoo pour la côte Ouest. Le ramassage commencera à 6h30. Le président de l’association Mata Hotu – Voir ensemble, Diégo Tetihia, explique que les aveugles et malvoyants ont besoin du soutien de la population.

Selon Diégo Tetihia, la Commission technique d’orientation et de reclassement professionnel (COTOREP) recense à ce jour 446 personnes atteintes d’un problème de cécité en Polynésie française. 26 d’entre eux ont entre 0 et 20 ans.

euromillions
Article précedent

Le gagnant polynésien à l'Euro Millions s'est manifesté

ONOU TIPAERUI
Article suivant

Douze collégiens la bombe à la main

1 Commentaire

  1. Pseudo Tiare
    6 octobre 2016 à 10h16 — Répondre

    Il faudrait faire faire le tour de la ville à tous nos politiques quelque soit leur appartenance, en fauteuil roulant ou les yeux bandés, histoire qu’ils prennent conscience (s’ils en ont encore une) à quel point c’est difficile pour nos handicapés, moteurs, visuels mais aussi nos matahiapo de se déplacer, vu tous les obstacles auxquels ils doivent faire face et devant lesquels ils ne peuvent rien.Mais comme les politiques ne voudront pas se taper « la honte d’essayer », les choses risquent de rester en l’état.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

446 aveugles et malvoyants en Polynésie