ACTUS LOCALESSOCIAL

« Air France devra probablement suspendre la desserte de Tahiti »

Le directeur régional d’Air France, Alex Hervet, a déclaré dimanche matin à l’aéroport de Tahiti-Faa’a, à l’occasion du décollage d’un nouvel avion sans passagers en raison de la grève, que « si le mouvement est maintenu, Air France étudie toutes les solutions mais devra probablement suspendre la desserte de Tahiti ».

Nouveau départ sans passagers dimanche matin à l’aéroport de Tahiti-Faa’a. Comme vendredi matin au premier jour de la grève, le nombre de PNC n’était pas suffisant pour faire partir le vol d’Air France. Sur les 260 passagers prévus, 110 ont été programmés sur le vol affrété par Air Tahiti Nui dimanche soir. Une centaine de touristes, principalement des Américains et Européens, ont été pris en charge par la compagnie pour être hébergés à Tahiti. « J’appelle le syndicat Usaf/Unsa et tous les PNC de la base à Papeete à la responsabilité et à lever le préavis de toute urgence », a déclaré le directeur, avant de lâcher : « Nous ne pouvons pas décemment amener des touristes si nous ne savons pas leur offrir un retour chez eux et il en est de même pour les clients polynésiens. En conséquence, si le mouvement était maintenu, Air France étudie toutes les solutions, mais devra probablement suspendre la desserte de Tahiti ».

Article précedent

Messmer a fasciné Toa’ta

Article suivant

Trois mois de répit pour la SEM de Makemo

17 Commentaires

  1. vetea
    12 novembre 2017 à 17h08 — Répondre

    à cette allure air france supprimera tout simplement la ligne Paris Lax Ppt…les PNC et pilotes grassement déjà payés par rapport à d’autres compagnies n’auront plus que leurs larmes ou accepter de travailler ailleurs qu’en polynésie..voilà comment les syndicats complètement irresponsables sans se soucier des passagers en demandant toujours plus d’avantages cassent leur outil de travail. Bye bye la Polynésie et ses PNC et pilotes gâtés.

    • Lemarié
      13 novembre 2017 à 14h13 — Répondre

      Tout à fait malheureusement d’accord!!!

  2. Warning sign
    13 novembre 2017 à 4h40 — Répondre

    C’est aussi un avertissement pour ATN. ATN n’est encore en vie que grâce aux pertes acceptées notamment par la CPS, l’argent des retraites lors de la recapitalisation.

    • Lemarié
      13 novembre 2017 à 14h14 — Répondre

      Malheureusement exact!!!

  3. XAVIER
    13 novembre 2017 à 8h01 — Répondre

    Faites venir des PNC de France sur les vols et que les pnc de tahiti participent à tous les vols de Air France sur toutes les lignes.
    Trop d’avantages gachent tout

    • Lemarié
      13 novembre 2017 à 14h15 — Répondre

      Très juste!!!

    • BLELLY
      13 novembre 2017 à 16h26 — Répondre

      Xavier :voilà une idée qu’elle est bonne…!

  4. Here vau ia oe
    13 novembre 2017 à 8h09 — Répondre

    Exactement ce que vient d’écrire Vetea… Merci les syndicats vous êtes les meilleurs … les PNC vont pouvoir aller demander aux syndicalistes de leur payer leurs salaires…

    • Lemarié
      13 novembre 2017 à 14h18 — Répondre

      Comme disait le regretté Coluche la CGT est le Cancer Généralisé du Travail; les syndicats locaux sont encore plus malfaisants, c’est tout dire!!!

  5. Nanard
    13 novembre 2017 à 9h26 — Répondre

    Les syndicats c’est la plaie en Polynésie.

  6. Alain
    13 novembre 2017 à 11h13 — Répondre

    les syndicats sont la gangrène de la France.. et de la Polynesie pauvres de nous…

  7. Tits
    13 novembre 2017 à 12h27 — Répondre

    Haha ça me fait rire les gens qui préfèrent le nivellement par le bas et qui crachent sur les syndicats !

  8. Lemarié
    13 novembre 2017 à 14h20 — Répondre

    Apparemment vous êtes largement minoritaire, comme d’ailleurs qui ne représente qu’eux même et ne défendent pas le monde du travail!!!

  9. Ali
    13 novembre 2017 à 16h02 — Répondre

    La grève est un droit constitutionnel en France et ou en Polynésie.
    Tous les abrutis qui ne savent pas de quoi ils parlent ferraient mieux de s’abstenir de tout commentaire avant de commenter stupidement l’actualité socialecqui les dépasse, à l’image de ce pseudo éditorialiste égocentrique de Radio 1 bien connu pour ses excès et dérives en tout genre qui n’a probablement pas pris la peine d’étudier le dossier.
    Triste communication.

    • Tits
      14 novembre 2017 à 9h58 — Répondre

      Ils sont pathétiques et impossible à éduquer.

    • KACH
      16 novembre 2017 à 22h29 — Répondre

      Surtout que les syndicalistes en polynésie n’ont jamais travaillé de leur vie……… !!!!

  10. BLELLY
    13 novembre 2017 à 16h23 — Répondre

    Puisque le problème est des PNC (hôtesses et Stewart) qui ne sont pas au complet sur les vols, pourquoi ne pas supprimer un vol par semaine en attendant , et de ce fait compléter les équipages avec le personnel du 3em vol.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

« Air France devra probablement suspendre la desserte de Tahiti »