ACTUS LOCALESECONOMIE

Avance de trésorerie pour la Polynésie : Victorin Lurel reste prudent

Victorin LUREL © Keleto NOFU

Victorin LUREL © Keleto NOFU

Le ministre des Outre-mer a présenté à la presse ultramarine ce jeudi le budget 2014, rue Oudinot.

Il a également tenu à faire le point sur l’avance de trésorerie de 5 milliards de Fcfp souhaitée par le gouvernement.

Victorin Lurel préfère rester prudent. Le ministre des Outre-mer attend l’arbitrage, on l’écoute.

Concernant les crédits de la Mission Outre-mer, ils sont en hausse et passent d’environ 237 milliards de Fcfp en 2013 à environ 240 milliards pour 2014.

Ces moyens accrus seront ciblés sur le logement social, le soutien aux entreprises, l’investissement public et la jeunesse et l’emploi via le Service Militaire Adapté.

Le programme d’investissement structurant sera poursuivi en 2014 par le maintien d’une enveloppe pour le financement de projets améliorant la vie quotidienne des ultramarins comme la réalisation du réseau de fibres optiques en Polynésie française.

Mais le plus lourd reste le Régime de Solidarité de la Polynésie française: “il faut voir avant de s’engager” pour Victorin Lurel.

Les crédits dédiés aux investissements structurants de la collectivité de la Polynésie française dans le cadre du “3ème instrument financier” progressent d’environ 1 milliard pour 2014.

Et Victorin Lurel arrivera d’ailleurs en Nouvelle Calédonie vendredi soir pour une visite de 2 jours.

Article précedent

Papara : les gendarmes et policiers découvrent 1250 pieds de paka

Article suivant

Tatauroscope du vendredi 27 septembre 2013

1 Commentaire

  1. totoche
    27 septembre 2013 à 11h26 — Répondre

    « Il faut voir avant de s’engager » paroles de Victorin Lurel. Non mais, il ne faut surtout pas croire qu’il allait nous éjecter ces milliards les yeux bandés!!!
    THT ma, vous vous croyez où là!!

Laisser un commentaire

PARTAGER

Avance de trésorerie pour la Polynésie : Victorin Lurel reste prudent