ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Campagne choc contre les accidents en Polynésie

Campagne securite 05
Campagne securite 04
Campagne securite 03
Campagne securite 02
Campagne securite 01

Le haut commissariat vient de sortir une série d’affiches chocs pour tenter d’enrayer la série noire des accidents mortels depuis le début de l’année 2018. Une campagne de cinq photos de membres décharnés accompagnés du slogan « Stop, respectez le code de la route, ne soyez pas le prochain » a été mise en ligne vendredi midi sur la page Facebook du haut-commissariat. Des photos tellement violentes qu’elles font même l’objet d’un filtre de « contenu explicite ou violent » sur les réseaux sociaux.

Article précedent

Gilets jaunes : nouvelle lutte des classes ? - Edito 07/12/2018

Article suivant

Les dérives financières du syndicat intercommunal des Tuamotu-Gambier

2 Commentaires

  1. COROSOL
    8 décembre 2018 à 7h35 — Répondre

    Pourtant, on continue à voir des enfants assis devant ,sur les genoux de leurs parents, y compris au volant, non attachés, des enfants debout sur les sièges arrières, non attachés. On continue à voir des cyclistes, scooters ou voitures sans éclairage, des quantités de personnes non attachées, des feux rouges grillés (on devrait même supprimer le orange, il ne sert plus à rien), des stops non respectés, des gens imprégnés d’alcool ou ayant fumé du paka (à chaque fois qu’il y a un accident mortel, bingo), des véhicules garés n’importe comment qui gênent la visibilité, etc, etc, la liste est trop longue. A croire que les gens n’aiment pas la vie.
    A cela il faut ajouter un état des routes déplorable (trous ressemblant à des cratères), dos d’âne non signalés, passages piétons totalement effacés (Mamao/cps par exemple), des ampoules des feux de signalisation grillées (si ça coûte trop cher on peut faire une collecte !!!), des carrefours qui sont une aberration (Pont de l’est, Essor) etc, etc, la liste est trop longue. A croire que les services de l’équipement ne vont jamais sur le terrain.
    Il suffirait que tout le monde y mette un peu du sien pour ne plus voir ces images.

  2. Teuira
    8 décembre 2018 à 7h58 — Répondre

    Super j’espère que tous le monde va voir les images.
    Hier soir encor 2 jeunes nous ont doublé dans la dessente de Purai en rigolant comme des idiots le pilote avec 1 casque et le passager sans le casque. POUR UN FOIS LES GENDARMES ETAIENT LÀ. Félicitation je c’est que les gendarmes ne peuvent pas être partout à la fois mais là c’était TOP!

Laisser un commentaire

PARTAGER

Campagne choc contre les accidents en Polynésie