ACTUS LOCALESHAWAIKI NUISPORTS

Des nouveautés pour la 28ème Hawaiki Nui Va’a

©Natan Decarrière

La 28ème édition de la Hawaiki Nui Va’a commencera avec les pesées à partir de lundi 28 octobre, avant le grand départ officiel prévu mercredi 30 octobre. La plus grande course polynésienne de pirogue rassemble chaque année des milliers de personnes parmi lesquels 2 500 rameurs. Les contrôles anti dopage seront plus sévères cette année ainsi que la préservation de l’environnement jugée essentielle par l’ensemble des organisateurs. De nouveaux équipages venus de l’étranger et de métropole seront présents au départ. Un départ dont la procédure a elle aussi été modifiée.

La mythique course de va’a présente quelques nouveautés cette année. De nouveaux équipages venus de métropole mais aussi de Martinique, Nouvelle-Calédonie et Hawaii seront au départ de la course pour la première fois. Au total, 141 équipages toutes catégories confondues  participeront à la grande course. 11 équipages handisports participeront également à l’événement. Alfred Mata, directeur de la course, est ravi d’accueillir des équipages étrangers au fenua pour la Hawaiki Nui Va’a.

Le parcours cette année propose un schéma classique sur trois jours. Les rameurs s’élanceront mercredi matin pour 44,5 kilomètres entre Huahine et Raiatea. La deuxième étape, plus courte avec ses 26 kilomètres entre Raiatea et Tahaa, est jugée la plus difficile. Enfin la dernière étape à parcourir entre Tahaa et Bora-Bora est longue de 58,2 kilomètres pour une arrivée prévue vendredi midi. Nouveauté cette année, la procédure de départ a été modifiée et les rameurs s’élanceront désormais au drapeau après plusieurs signaux sonores. Des pénalités seront appliquées en cas de dépassement de la ligne avant le signal de départ officiel.

La propreté est particulièrement à l’honneur cette année avec des contrôles antidopage qui seront plus nombreux à l’arrivée de chaque étape. Ils concerneront les vainqueurs et des athlètes tirés au sort tout au long de la course. En cas de contrôle positif, des sanctions immédiates seront appliquées aux rameurs concernés.

L’environnement est comme souvent mis en avant par les organisateurs qui souhaitent une course propre et respectueuse de la nature. Les sacs de déchets seront pesés à l’arrivée de chaque étape pour vérifier si les rameurs jettent leurs déchets par-dessus bord. Les clubs qui ne respectent pas les règles de propreté seront affichés sur Facebook par Élise Maamaatuaiahutapu, présidente du comité organisateur de la Hawaiki Nui Va’a. Interrogée sur les difficultés rencontrées lors de la course, elle a adresse un message aux médias afin de respecter le temps accordé près des va’a avant le départ.

L’année dernière l’équipe d’Albert Moux Shell Va’a avait mis fin à la domination d’EDT Va’a qui restait sur quatre victoires consécutives dans la catégorie seniors hommes. Cette année la course s’annonce ouverte mais une chose est certaine, il ne faudra pas se louper au départ pour éviter les pénalités de course.

Article précedent

Punaauia pionnière en matière de déchetterie

Article suivant

Puta’i Taa’e condamné pour diffamation

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Des nouveautés pour la 28ème Hawaiki Nui Va’a