INSOLITE

Enceinte… de jumeaux qui ne sont pas les siens

Malgré les précautions prises, une femme s'est retrouvée enceinte de jumeaux conçus in vitro par un autre couple. © MAXPPP

Malgré les précautions prises, une femme s’est retrouvée enceinte de jumeaux conçus in vitro par un autre couple. © MAXPPP

Une Italienne a été victime d’un échange d’embryons lors d’une fécondation in vitro, à Rome.

Elle a accouché de jumeaux… qui n’étaient pas à elle. Le ministère italien de la Santé a annoncé dimanche le lancement d’une inspection dans un hôpital romain après la révélation par la presse d’un échange d’embryons entre deux couples, dans le cadre d’un processus de fécondation assistée.

Les faits. Selon le journal La Stampa, l’erreur a eu lieu le 4 décembre. Quatre couples différents se sont alors soumis, dans l’hôpital Sandro Pertini à Rome, à une fécondation assistée. Malgré les précautions prises, une femme s’est retrouvée enceinte de jumeaux conçus in vitro par un autre couple.

« Les normes nationales sur la fécondation assistée en application des directives européennes sont très rigoureuses et garantissent, si elles sont correctement appliquées, la traçabilité de tout le matériel biologique pendant le parcours de fécondation assistée », a noté la ministre Beatrice Lorenzin, qui a appris l’histoire par la presse. Le ministère entend donc vérifier si l’hôpital Pertini a « respecté toutes les procédures prévues par la loi et les raisons pour lesquelles l’autorité centrale (le ministère) n’a pas été avertie » du problème.

L’erreur découverte au troisième mois. L’erreur a été découverte quand la mère avait atteint le troisième mois de grossesse et avait fait un test pour détecter d’éventuelles maladies génétiques. Une commission d’enquête a également été constituée sous l’égide de la région de Rome et placée sous la houlette du recteur de l’Université de Tor Vergata, le généticien Giuseppe Novelli. Cette commission de cinq experts va devoir notamment déterminer s’il n’y a pas eu échange d’embryons pour deux autres mères traitées début décembre tandis que, pour le quatrième couple, la fécondation assistée avait échoué.

Source : Europe1

Article précedent

Chili : incendie à Valparaiso, 16 morts

Article suivant

Tests ADN à La Rochelle : "on a peur de tout le monde"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Enceinte… de jumeaux qui ne sont pas les siens