ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Flosse mise toujours sur les Républicains

© Radio 1

© Radio 1

Malgré la victoire de François Fillon aux primaires et l’arrivée d’un nouveau secrétaire général chez Les Républicains, le président du Tahoeraa, Gaston Flosse, veut croire que le parti orange obtiendra toujours « l’exclusivité de la représentation » des Républicains en Polynésie, comme promis en octobre dernier par Laurent Wauquiez et Nicolas Sarkozy. Gaston Flosse dit attendre que le « projet d’association » évoqué en octobre lui soit envoyé.

Après la victoire de François Fillon aux primaires, Bernard Accoyer a pris la place de secrétaire général du parti Les Républicains cette semaine. Et le sarkozyste Laurent Wauquiez a quitté le poste de président par intérim du parti. En octobre dernier, Gaston Flosse avait passé son « deal » avec Laurent Wauquiez sur un soutien de Nicolas Sarkozy aux primaires contre l’investiture des Républicains pour le Tahoeraa. Et malgré les changements à la tête du parti national, le leader orange se dit encore confiant concernant « l’exclusivité de la représentation » des Républicains pour le Tahoeraa. Le président du parti orange attend d’ailleurs que le « projet d’association avec les Républicains » dont il a été question en octobre dernier lui soit envoyé.

Le président du Tahoeraa, Gaston Flosse, tacle au passage son ancien « fils spirituel » et s’est dit « étonné » que le président actuel du Tapura, Edouard Fritch, veuille rencontrer « les dirigeants des Républicains ». Selon lui, lorsque Edouard Fritch a été élu à la tête du Pays, il aurait « promis à Nicolas Sarkozy«  d’inscrire ses parlementaires chez Les Républicains et de les faire démissionner de l’UDI. « Il ne l’a jamais fait, il n’a pas tenu parole. » Gaston Flosse qui avait lui-même fait inscrire les trois députés Tahoeraa à l’UDI en 2012.

rikitea-gravats
Article précedent

Les gravats de Hao vendus à huit particuliers

© Cédric Valax
Article suivant

Un appel d'offre international pour le Swac de l'hôpital

1 Commentaire

  1. MATA
    30 novembre 2016 à 10h46 — Répondre

    A l’approche de noël il est permis de rêver d’exclusivité ou encore d’un quelconque soutien des républicains. Quel parti politique national normalement constitué souhaiterait s’acoquiner avec la personnalité publique la plus condamnée de la Vème république?

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Flosse mise toujours sur les Républicains