ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Intempéries de janvier : l’Etat verse 160 millions

Le comité interministériel du « fonds de secours pour l’outre-mer » s’est réuni la semaine dernière pour décider d’indemniser à hauteur de 160 millions de Fcfp le Pays et les communes de Polynésie française dont les équipements ont été endommagés par les intempéries de janvier.

L’Etat va indemniser le Pays et les communes du fenua qui ont essuyé de lourds dégâts lors des intempéries de janvier dernier. Une enveloppe qui va servir à remettre en état les équipements tels que les ponts, les routes, les réseaux d’adduction d’eau potable, ou encore à sécuriser les berges des cours d’eau. L’indemnité se monte à 160 millions de Fcfp. La décision a été prise le 27 septembre dernier lors de la tenue du comité interministériel du « fonds de secours pour l’outre-mer ». Rappelons que l’Etat avait déjà versé 36 millions de Fcfp dans le cadre du « Fonds de secours en extrême urgence » juste après les intempéries.

Article précedent

Live Your Goals: Les Tamahine Ura, ambassadrices du football féminin

Article suivant

Treize passagers pour Tahiti sur le vol dérouté

1 Commentaire

  1. Chaval
    4 octobre 2017 à 5h51 — Répondre

    Merci à l’Etat tant critiqué par la bande à Oscar, une fois indépendant où ira-t-il chercher les fonds pour réparer er remettre en état les dégâts causés par les intempéries sans compter ce qui peut arriver en cas de cyclone. Souvenons nous de Veena en avril 1983 (je ne parle que de celui qui a touché gravement Tahiti), qui est intervenu sur le plan matériel, secours et financiers pour tout remettre en état ? Qui ? L’équipe qui est actuellement à l’ONU pour se plaindre et réclamer l’indépendance ? Surement pas. L’ingratitude de certains est lamentable, on veut le beurre et l’argent du beurre mais on ne veut pas de la bergère.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Intempéries de janvier : l’Etat verse 160 millions