ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Jordan : « Tout le monde demande pour sa famille ! »

© Vaite Urarii Pambrun

© Vaite Urarii Pambrun

Accusé par le Tapura d’avoir tenté de marchander son ralliement politique contre un poste pour son fils et son frère, l’élu Tahoeraa, Rudolph Jordan, a réagit lundi dans une interview exclusive et détonante à Radio 1. Il confirme avoir demandé un poste pour son fils et son frère « il y a cinq mois », reconnaît que « ce n’est pas normal », mais affirme que la pratique est courante et que « tout le monde a demandé pour sa famille ! »…

Jeudi dernier, le Tapura publiait un « post » retentissant sur sa page Facebook en accusant l’élu Tahoeraa, Rudolph Jordan, d’avoir tenté de marchander son adhésion au clan Fritch en échange d’un emploi pour son frère et son fils. Ce weekend la présidente du groupe Tapura, Sylvana Puhetini, a confirmé l’information dans une interview à Radio 1. Rudolph Jordan a réagi lundi sur notre antenne. « Je ne nie pas, j’ai demandé un poste pour mon fils à la Poste », lâche l’élu. Mais Rudolph Jordan contre-attaque en affirmant que « tout le monde demande quelque chose ». Le représentant juge que : « ce n’est pas mal de demander. Si on a, tant mieux. Si on n’a pas, tant pis. » Il conclut enfin en accusant à son tour le groupe qui devait l’accueillir : « Si j’étais resté au Tapura, j’aurais eu ces postes là ».

 
Article précedent

Le show des Miss pour Tahiti !

Article suivant

CAP « ATN Urban Run » : Cédric Wane et Sophie Bouchonnet au palmarès

12 Commentaires

  1. Teiva H
    23 novembre 2015 à 21h27 — Répondre

    Ça donne envi de lui vomir à la gueule… il est infect ce mec, répugnant…

    • Marcel
      24 novembre 2015 à 11h05 — Répondre

      Tu y vas fort mon gars, y a plus infecte et répugnant que ça !!!
      Et ce n’est pas le premier.

  2. Iritahua
    24 novembre 2015 à 6h05 — Répondre

    Bravo Édouard, avec des pour…..res pareils, une place pour son fils et son frère on en fait un tous les matins. Par la suite il demandera d’^tre vice président du Territoire.
    Laisse le, il est très bien au Tahoeraa « tel maitre tel élève tel pratique et tels magouilles »

  3. Serge Le Naour
    24 novembre 2015 à 6h42 — Répondre

    Quelle misère! ce genre de personne n’a plus rien à faire a l’assemblée. DEHORS!! Qu’il aille au SEFI chercher un emploi pour lui, son fils et toute sa famille.

  4. Teriivaea
    24 novembre 2015 à 6h44 — Répondre

    Moi un….
    (Ee, comme dans les cours d’école quand on était petit).

  5. simone grand
    24 novembre 2015 à 7h15 — Répondre

    ne serait-ce pas une tentative de corruption?

  6. bernard
    24 novembre 2015 à 8h37 — Répondre

    La politique, le royaume des pourris. Oui c’est normal de marchander ses votes. Le bonheur des autres on s’en fout mais de la famille OK.
    triste milieu

  7. Marcel
    24 novembre 2015 à 11h03 — Répondre

    pas besoin de lui jeter la pierre ou de lui cracher à la gueule!
    C’est une pratique « très » courante dans la Politique, ce n’est pas le premier et ce ne sera pas le dernier…

  8. dadiche
    24 novembre 2015 à 11h41 — Répondre

    DDR ce monsieur: Doute De Rien. Vous me direz, il est à bonne école avec le son maître, ce toutou. Il est venu aussi faire de l’espionnage, c’est sûr. A la poubelle ce monsieur. Beurk, il est à vomir.!!!!…..

  9. Pitate
    24 novembre 2015 à 14h08 — Répondre

    Eh bien en voilà un buzzzzz !

    Et vous savez quoi ?
    il peut être un personnage bien répréhensible mais au moins, c’est bien qu’il ai parlé des pratiques, il va jusqu’au bout des réalités tristes qu’il montre au public…
    Quelque part, il assume une forme d’honnêteté dans sa corruption, là où les autres n’auraient pas dits.
    Et il faut savoir que c’est lui qui prend toute la sauce à la figure mais que les pires que lui qui ne disent rien et le pratiquent ne sont pas inquiétés.
    Voilà, qu’il brandi de ses mains salies la maladie qui l’a rendu malade !
    Alors maintenant, il lui reste à s’empêcher de faire comme eux, c’est mieux.
    Moi même j’ai été témoin de cela lorsque j’étais très jeune, représentante à une commission, mais malgré que des gens aient demandé pour leurs familles, je ne l’ai pas fait pour la mienne, car je savais que c’était mal, et j’étais contre ; pourtant je n’avais pas osé contredire la majorité pour la famille des autres, sur le moment intimidée, et après cela, la « responsable juridique » de cette commission disait qu’il ne faut surtout pas divulguer…Moi j’étais prise de court et immature alors sur le moment, je n’ai pas osé voter contre, mais après je me suis rattrapée grâce à l’aide d’une personne qui m’a dis que c’était possible puisque j’étais contre et on a réparé une injustice.
    Mais bon, le mieux c’est de ne pas avoir peur de refuser car cela passe au-dessus de tout, et c’est par ces actes justes et courageux que la société s’améliorera ; et toute tentative d’intimidation face à la volonté de refuser la corruption, n’est en réalité que du vent de lâches qui ont plus peurs que vous et qui n’iront pas plus loin, barrés par les gardes fous de la Justice.
    Alors défendez la justice et lâchez prise pour ne pas être intimidés par du rien du tout, vous aurez plus de force et vous serez bien au-dessus, les Légitimes bien dans leur peau qui font le bien, ça ! Ça n’a pas de prix, croyez moi, vous qui le subissez.

  10. heitiare
    24 novembre 2015 à 14h12 — Répondre

    Je me demande pour les nouveaux venu dans le groupe du Tapura qu’est ce que le président à donner ? alors qui est corrompu dans cette histoire ?

Laisser un commentaire

PARTAGER

Jordan : « Tout le monde demande pour sa famille ! »