ACTUS LOCALESJUSTICE

La facture d’eau bien moins salée pour EDT

Le tribunal administratif de Papeete a suivi mardi en tous points les réquisitions de son rapporteur public dans le dossier des forages d’eau de la Punaruu. En raison de la « faute » du Pays, qui s’est trop longtemps désintéressé de la situation, la société EDT ne doit plus que 89 millions de Fcfp à la Polynésie pour l’utilisation du domaine public pour ses deux forages creusés en 1986 et 1988. Le Pays demandait initialement 225 millions de Fcfp !

La nouvelle devrait ravir EDT. Le tribunal administratif de Papeete a décidé mardi de réduire sensiblement le montant dû par la société au Pays pour l’occupation de son domaine public dans le désormais célèbre dossier des forages de la Punaruu. Dans cette affaire, le Pays demandait 225 millions de Fcfp à EDT pour l’utilisation sans autorisation du domaine public entre 1986 et 2011, suite à l’installation de deux forages d’eau dans la vallée de la Punaruu pour refroidir la centrale Martin. Une somme d’abord revue à la baisse par le Pays à 134 millions de Fcfp, suite à la présentation de données de consommation d’eau plus précises par EDT. Le deuxième coup de rabot est ensuite venu mardi du tribunal administratif, qui a suivi en tous points les réquisitions de son rapporteur public, pour baisser la somme à régler d’un tiers en raison la « faute » de la Polynésie qui s’est manifestée trop tardivement pour demander à EDT de régulariser sa situation. Conséquences, la société EDT n’est plus condamnée qu’à payer 89 millions de Fcfp au Pays.

Article précedent

La grève est déclarée chez Champion Moorea

Article suivant

Un plan de départs volontaires à l'APF

1 Commentaire

  1. Iritahua
    21 décembre 2016 à 10h38 — Répondre

    Incroyable, la facture d’eau est moins salée pour EDT et ceux qui sont dotés de piscine n’ont pas de compteur d’eau avec prix forfaitaire annuel et ne paie de traitement d’eau usée. Par contre, ceux du littoral avec compteur payent aussi l’eau usée. Pourquoi y a t-il 2 poids, 2 mesures. Bravo mr. le maire, t’as une retraite, une indemnité de maire et de conseillé. Nous qui t’avons mis sur ce fauteuil de maire, nous te remercions pour toutes ces taxes qui ne cessent d’augmenter, nous les littoraliens, avec un moni ruau aita tu ai.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La facture d’eau bien moins salée pour EDT