ACTUS LOCALESNOUVELLE-CALEDONIEPACIFIQUESANTÉ

La Nouvelle-Calédonie ne rouvrira pas ses frontières avant novembre prochain

Le gouvernement local a annoncé que la réouverture des vols, jusque là envisagée pour le 31 juillet, n’aurait pas lieu avant le 31 octobre. En attendant la campagne de vaccination accélère à Nouméa, qui a obtenu des garanties de livraisons de vaccin plus importantes que celle de la Polynésie.

D’après Les Nouvelles calédoniennes, l’organisation des vols qui perdurent depuis un an sera maintenue jusqu’au 31 octobre prochain. « Seuls quelques vols internationaux seront ainsi opérés précise le quotidien, et le système de la quatorzaine, obligeant les voyageurs arrivant sur le territoire à rester confinés au sein d’un hôtel réquisitionné, restera également en vigueur ».

La Nouvelle-Calédonie est en confinement strict depuis le 8 mars. Une introduction du virus avait été repéré deux jours avant, provenant probablement de Wallis-et-Futuna, qui bénéficiait jusque là d’une bulle de voyage avec le Caillou. Depuis, 58 cas positifs, liés à des vols avec Wallis, mais aussi à un vol en provenance de métropole arrivé le 5 mars, ont été repérés. Mais les dernières vagues de tests laissent espérer une levée du confinement d’ici début avril.

34 000 doses promises par l’État à Nouméa

Ce confinement, et l’arrêt des vols de continuité, a aussi perturbé la campagne de vaccination en cours, qui connaissait une nette accélération début mars. 18 051 Calédoniens avaient reçu une première dose lundi, dont 5 545 avaient bénéficié d’une seconde injection. Des chiffres très proches de ceux de la campagne polynésienne, pour une population comparable. Mais le gouvernement calédonien dit avoir obtenu de l’État une garantie de livraison de 34 000 doses supplémentaires d’ici le 16 avril, comme le précise NC la 1ere. Soit environ 9000 doses par semaine.

La Polynésie, où l’État a déjà été livré environ 37500 doses de vaccin depuis début janvier, n’a pour l’instant pas reçu de garanties de livraisons comparables. Si le Pays a reçu 8 190 doses ce weekend, le planning présenté mi-mars par le Haussaire prévoit 2300 doses de vaccin par semaine jusqu’à la fin du mois. Les dotations doivent ensuite « monter en puissance » pour atteindre 4500 doses hebdomadaires en avril, puis 9000 doses par semaine en mai. Ce programme, très dépendant des livraisons des laboratoires au niveau national, pourrait être réévalué.

Article précedent

Recette du jour : Crabcakes

Article suivant

Restrictions sanitaires : "Le débat juridique n'a jamais cessé d'exister"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La Nouvelle-Calédonie ne rouvrira pas ses frontières avant novembre prochain