ACTUS LOCALESECONOMIETOURISMETRANSPORTS

La Polynésie précise son protocole d’entrée aux voyageurs à partir du 1er mai

Annoncé, confirmé, et aujourd’hui, enfin, mis sur papier. Le protocole sanitaire applicable aux voyageurs arrivant en Polynésie à partir du 1er mai a été publié, ce jeudi, au Journal officiel.

Alors qu’une réouverture des frontières « progressive et accompagnée d’un protocole strict »  avait été annoncée dès le 7 avril par Édouard Fritch et par Tahiti Tourisme, de nombreux professionnels du secteur s’étonnaient de ne pas disposer de textes légaux sur la question. Le 15 avril le président du Pays avait bien détaillé ce protocole sanitaire, qui s’appliquera à toutes les personnes arrivant en Polynésie à partir du 1er mai. « Mais une conférence de presse, ou un communiqué, pour un tour-operator américain, ça ne vaut pas grand chose ». Raison pour laquelle cette publication officielle était très attendue.

Peu de surprise : comme prévu, les voyageurs vaccinés ou qui prouveront une immunité acquise à la suite d’une contamination pourront éviter la quarantaine de 10 jours à l’arrivée. Les enfants de moins de 6 ans en sont eux dispensés. Les autres devront payer leur quarantaine en site dédié, ou demander à la faire à domicile. Si le prix de l’isolement en hôtel n’a pas été précisé, tous les voyageurs devront fournir un test PCR négatif pour embarquer et s’acquitter en ligne d’un « forfait » pour couvrir le coût des tests obligatoires et de la surveillance sanitaire au fenua : 12 000 francs pour ceux qui subissent la quarantaine (un test antigénique à l’aéroport, et deux tests à J+4 et J+8) et 5 000 francs pour les vaccinés et immunisés (test antigénique à l’aéroport et test virologique 4 jours plus tard). Ce protocole est bien applicable à tous les voyageurs quelle que soit leur provenance. En revanche, seules les personnes résidant aux États-Unis depuis au moins 30 jours et arrivant de Los Angeles peuvent venir au fenua pour faire du tourisme. Depuis Paris, les motifs impérieux (santé, professionnel, familial) resteront obligatoires.

À noter en outre que l’enregistrement sur la plateforme ETIS devra, toujours à partir du 1er mai, être fait entre 30 jours et 6 jours avant le départ. Un enregistrement tardif peut aboutir à une interdiction d’embarquer. Tahiti Tourisme précise en outre que le centre de test de l’aéroport sera réactivé dès le 1er mai (de midi à 18h30) pour les voyageurs en partance vers les États-Unis, qui doivent présenter un test antigénique à l’arrivée.

 

 

Article précedent

Le Cesec et l'IVG : un débat d'un autre âge

Article suivant

Devenez Arbitre avec la Fédération Tahitienne de Football !

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La Polynésie précise son protocole d’entrée aux voyageurs à partir du 1er mai