ACTUS LOCALESPOLITIQUE

La Polynésie « prometteuse » sur la transition énergétique

1
19
17
16
3
13
11
18
10
9
7
5
4

Les assises de l’outre-mer, les ressources minérales, la gestion des déchets, la potabilisation de l’eau… Autant de sujets débattus mardi matin entre le secrétaire d’État, Sébastien Lecornu, et les présidents du Pays et de l’assemblée. Concernant la transition énergétique, le secrétaire d’État affirme que « la Polynésie est en avance et prometteuse sur la question énergétique. (…) Et si c’est possible ici, cela veut dire que c’est possible ailleurs ».

Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, est arrivé dans la nuit de lundi à mardi au fenua. Mardi matin, il a entamé une série de visites protocolaires. Il a bien évidemment commencé sa journée par le dépôt de gerbe au monument aux morts et s’est ensuite rendu à la présidence pour un entretien avec Edouard Fritch. L’occasion donc d’échanger, de partager et de faire « un premier tour d’horizon sur les questions environnementales », parmi lesquels la gestion des déchets, la potabilisation de l’eau, l’assainissement ou encore la transition énergétique.

Pour le secrétaire d’État, ce déplacement est aussi l’occasion de préparer les assises de l’outre-mer prévues en octobre prochain. « Un moment important pour le gouvernement et l’État français ». L’occasion de prendre en compte toutes les spécificités et disparités de chaque territoires français d’outre-mer pour que personne ne soit lésé.

Les dégâts occasionnés par l’ouragan Irma à Saint-Barthélémy et Saint-Martin ont bien entendu été évoqués lors des différentes rencontres. L’occasion pour le président du Pays de faire « un état des moyens disponibles au fenua pour faire face à ce genre de phénomène ». Le président a affirmé au secrétaire d’État que « finir ce programme des abris de survie » était une de ses priorités. Pour Edouard Fritch, le fenua sera prêt à affronter une telle catastrophe naturelle « dans les deux trois mois qui viennent ».

Le président de l’assemblée a regretté de n’avoir pu « entrer véritablement dans le détail des sujets qui peuvent intéresser la collectivité et L’État » au cours de sa rencontre avec Sébastien Lecornu. Mais qu’importe, le président de l’assemblée a soulevé la question des ressources minéralogiques avec le secrétaire d’État. Un sujet qui devrait être débattu lors des assises de l’outre-mer.

Article précedent

Le Tavini se montre à Tarahoi

Article suivant

Bill Ravel veut lancer une compagnie aérienne au fenua

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La Polynésie « prometteuse » sur la transition énergétique