ACTUS LOCALESSANTÉ

L’A400M de l’Armée arrive samedi soir

Le commandement supérieur des forces armées en Polynésie française annonce l’arrivée de l’avion de transport stratégique A400M Atlas samedi 25 avril à 21h50.

La quasi-totalité des pays riverains et îles du Pacifique ayant fermé leurs accès aériens civils, le chef d’état-major des armées a ainsi ordonné, pour diminuer l’isolement lié aux mesures de confinement, de placer un avion de transport stratégique A400M Atlas sous le contrôle opérationnel des Forces armées en Polynésie française (FAPF).

L’A400M Atlas , récemment mis en service dans les armées, possède une grande élongation, une capacité d’emport logistique très importante et est capable de se poser sur des pistes assez courtes. Il est ainsi en mesure de relier la majeure partie des îles de Polynésie française, mais également l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou la Nouvelle-Calédonie si nécessaire.

Sur réquisition du haut-commissaire en Polynésie française, il pourra ainsi acheminer ou aller récupérer du fret, ou contribuer aux évacuations sanitaires, au même titre que les autres aéronefs des FAPF, et en complément des avions civils polynésiens. Cet avion devrait arriver le 25 avril, pour une durée d’un mois.

Pour rappel, l’appareil arrivera en Polynésie française avec à son bord une équipe de 6 décontaminateurs et 20 membres d’équipage.

L’équipage, déjà en confinement, sera testé avant son départ pour la Polynésie et restera à l’isolement une fois arrivé

Pour être immédiatement opérationnel, en accord avec les autorités civiles de Polynésie, l’équipage de ce détachement A400M de la 61e Escadre de transport, stationné sur la BA123 Orléans-Bricy, est actuellement placé en quatorzaine en métropole, et sera testé avant son départ. Sur place, tant que les mesures de confinement sont en vigueur, il sera placé en isolement, en application des mesures de prévention appliquées à toutes les unités des FAPF pour limiter les risques de contamination au maximum. Il ne sortira de cet isolement que pour effectuer les missions qui lui seront assignées.

(Avec communiqué)

Un exemple des missions effectuées en métropole par ce type d’appareil :

[#Résilience] Le KC-130J dans le cadre de l’opération Résilience

[#Résilience] Le KC-130J de l'Escadron de Transport 2/61 Franche-Comté participe également à l’opération Résilience en assurant le rapatriement de personnel soignant vers Paris. Les équipes médicales évacuent des patients atteints du Covid-19 en TGV puis l’équipage de l’escadron de transport 2/61 reçoit alors le déclenchement d’une mission : celle de les rapatrier vers la région parisienne en avion. Le capitaine Florent, commandant de bord KC-130J nous explique comment se déroulent ces missions de soutien.

Posted by Armée de l'air on Wednesday, April 8, 2020

 

Article précedent

Covid-19 : le total des cas passe à 57

Article suivant

Journal de 12:00, le 21/04/2020

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’A400M de l’Armée arrive samedi soir