ACTUS LOCALESECONOMIE

L’aller-retour Tahiti-Paris à 100 000 Fcfp : United Airlines écrase les prix

© DR

L’entrée agressive de United Airlines sur le marché polynésien est soulignée par Antony Fontan, d’Aviation Geeks Tahiti. Air France entre dans la guerre des prix et San Francisco devient la destination américaine la moins chère.

Antony Fontan, l’auteur de la page Facebook Aviation Geeks Tahiti, est à l’origine de cette trouvaille incroyable : un Tahiti-Paris pour 100 000 Fcfp, aller-retour en classe économique, pour les vacances de Noël du 11 décembre au 13 janvier, avec bagage en soute et repas. Ce nouvel effondrement des tarifs est provoqué par l’arrivée à Tahiti de United Airlines en fin d’année, combinée à l’entrée d’Air France dans la guerre des prix sur San Francisco.

Il faut être complet en précisant que le tarif déniché par Aviation Geeks est composé de deux réservations séparées sur deux compagnies différentes (United Airlines pour le tronçon Papeete-San Francisco et Air France pour le tronçon San Francisco-Paris) et comporte donc un risque de perte de billet en cas de retard sur le premier faisant louper le second.

De plus, il s’agit évidemment d’un tarif d’appel. Radio 1 a pu vérifier que ces tarifs étaient toujours disponibles vendredi matin, mais probablement plus pour longtemps. Le site de réservation d’Air France affichait vendredi matin « 6 places restantes » pour le tronçon Paris-San Francisco concerné.

En tout cas, United Airlines fait une entrée agressive pour attirer des clients, explique Antony Fontan.

San Francisco à moins de 50 000 Fcfp

Lundi 20 août, Aviation Geeks avait publié un comparatif des tarifs des vols au départ de Tahiti et à destination des États-Unis. Antony Fontan constatait que « ATN a revu fortement à la baisse ses tarifs vers LAX (en baisse de 20 000 francs) » et que « contrairement à ATN, Air France est entrée dans la guerre des prix avec French Bee et United vers San Francisco ».

 

Et en analysant le marché par destination, ce spécialiste constate que San Francisco est désormais « à coup sûr la destination la moins chère et la plus concurrentielle ».

Dans ce comparatif des tarifs en basse saison pour les USA, publié le 20 août sur Aviation Geeks, les billets les moins chers sont proposés pour San Francisco par French Bee (40 809 Fcfp sans bagage ni repas) et Air France (46 399 Fcfp avec bagage et repas).

Article précedent

344 deux roues contrôlés en une nuit

Article suivant

Disparition du maire de Punaauia Rony Tumahai

7 Commentaires

  1. […] combiné avec un vol Paris-San Francisco opéré par Air France et sur une durée limitée. Selon Radio 1 Tahiti, il ne resterait plus que quelques places sur le tronçon Paris-San Francisco. Et si par malheur un […]

  2. pat
    27 août 2018 à 8h23 — Répondre

    pitié à quand de la concurrence sur les marquises pour aller en france il me faut payer pour 4 adultes 400 000 et pour faire ua-pou/papeete il me faut payer 240 000 avec tarif réduit ( ou 320 000 tarif plein) avec 10 kg de bagages et pas de repas ni collation c’est de la folie il faut faire quelque chose nous voulons de la concurrence

    • jfmake
      28 août 2018 à 10h48 — Répondre

      Le gouvernement a déjà supprimé la navette maritime inter-ile MQS parque manque de passager … Cà ne sera pas d’ici demain la veille, que la desserte aérienne domestique explosera aux marquises … à moins d’ouvrir une porte d’entrée internationale aux marquises …

    • Tamarii
      14 septembre 2018 à 6h51 — Répondre

      Il faut accepter l’aéroport international au marquises, plus besoin de passer par Tahiti!!! Hahahaha

  3. microstring2013
    27 août 2018 à 9h35 — Répondre

    Oui Pat !!! Des prix qui font rêver quand on doit se rendre aux Marquises…

  4. Hiro
    28 août 2018 à 13h09 — Répondre

    J’ai voulu réserver aux même dates sur United et j’ai le billet confirmé à 607.68€ minimum pour un AR ppt->sfo.
    Il n’y a pas de case Polynésie française, juste France.
    Il ne se serait pas trompé le geek?

  5. PEBB
    18 septembre 2018 à 12h34 — Répondre

    Peut-être envisager alors quelque chose de plus réalisable??? À moins qu’elle n’existe déjà je pense par exemple à faire bénéficier d’une continuité territoriale les personnes provenant des îles, depuis les îles – FR???

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’aller-retour Tahiti-Paris à 100 000 Fcfp : United Airlines écrase les prix