ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

L’autorité polynésienne de la concurrence endeuillée

La nouvelle est terrible pour ses proches et collègues. Jean-Christophe Lau, l’un des quatre membres de l’autorité polynésienne de la concurrence (APC) et jeune contrôleur de gestion chez Tahiti automobile, est décédé subitement à son domicile la semaine dernière.

L’autorité polynésienne de la concurrence (APC) a perdu le plus jeune de ses quatre membres la semaine dernière. A 36 ans, le contrôleur de gestion de Tahiti Automobile, diplômé de l’Ecole des hautes études commerciale (EDHEC), Jean-Christophe Lau, est décédé subitement à son domicile d’une rupture d’anévrisme. Le jeune cadre a été conduit lundi dans sa dernière demeure par ses proches et sa famille.

L’ensemble de l’équipe de Radio 1 adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Jean-Christophe Lau.

Article précedent

Un plan d’action contre le Banana bunchy top virus

Article suivant

Quelles promesses de Marine Le Pen pour la Polynésie ?

2 Commentaires

  1. simone grand
    4 mai 2017 à 8h25 — Répondre

    Condoléances Faaitoito

  2. 4 mai 2017 à 14h19 — Répondre

    Oh mon dieu c’est si jeune ! R.I.P, condoléances à la famille

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’autorité polynésienne de la concurrence endeuillée