ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Le 44 36 37 pour soutenir le Téléthon en Polynésie

© Radio 1

Comme tous les ans depuis de nombreuses années, la Polynésie se mobilise également autour du Téléthon, évènement créer pour récolter des dons pour financier la recherche contre la myopathie et les maladies rares. Un seul numéro pour ça : 44 36 37.

Le Téléthon revient chaque année dans les médias ou encore à l’entrée des grandes surfaces mais de quoi s’agit-il exactement ? Le Téléthon est un événement créé par l’Association française contre les myopathies (AFM) permettant de récolter des fonds afin d’aider la recherche contre la myopathie, une maladie neuromusculaire d’origine génétique, et plus largement contre les maladies rares. On estime que 5% de la population mondiale est ou peut être concerné par cette maladie. En Polynésie, les estimations fixent entre 150 à 200 le nombre de personnes concernées. Ici aussi les bénévoles du Téléthon s’activent et s’organise sur plusieurs jours autour notamment de la prise de promesse de dons par téléphone au 44 36 37. Mais au-delà du financement de la recherche, il s’agit aussi de mettre un coup de projecteur sur les malades, d’évoquer des maladies souvent méconnues comme l’explique le coordinateur du Téléthon en Polynésie, Serge Le Naour.

Des activités sont prévues à partir de vendredi et jusqu’à dimanche : les traditionnelles ventes de t-shirt dans les grandes surfaces, du golf, du badminton, du squash, du tennis, une régate de voile, des récoltes aux Marquises, à Papara ou encore à Moorea et Punaauia avec les sapeurs pompiers. Et puis des choses plus atypiques comme ces 24h de jeux de sociétés avec l’association Tiki Ludique. Pour 1 000 Fcfp, la population est invitée à découvrir et à jouer à de nombreux jeux de société souvent peu connus.

L’année dernière 12 millions de Fcfp avaient été récoltés sur le fenua, un somme à peu de chose près similaire aux années précédentes. L’argent est ensuite envoyé à l’AFM Téléthon qui se charge de le répartir en fonction des centres de recherche. Les malades polynésiens bénéficient ensuite des traitements découverts par ces centres.

Article précedent

Ne pas mettre tous les "Tinito" dans le même panier - Edito 05/12/2019

Article suivant

Pirae Futsal continue vers son objectif

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le 44 36 37 pour soutenir le Téléthon en Polynésie