ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Le gouvernement planche sur l’e-administration et la télémédecine

Le numérique était au menu du conseil des ministres mercredi. Le porte-parole du gouvernement, Jean-Christophe Bouissou, a présenté les projets à venir en matière d’e-administration, de télémédecine ou encore de traduction du reo tahiti en version digitale.

Le porte-parole du gouvernement, Jean-Christophe Bouissou, a exposé mercredi midi lors du point presse post-conseil des ministres les conditions de la création d’une commission stratégique du Système d’Information de l’Administration, en charge de la transformation numérique du pays. En tant que ministre de la Modernisation de l’administration, c’est lui qui prendra la tête de cet organe. L’objectif est de dématérialiser les documents administratifs afin que quiconque puisse se les procurer ou les consulter. Il précise que « l’e-administration est une priorité » pour le gouvernement qui prévoit de dématérialiser 100% des procédures et des services numériques d’ici 2025.

Par ailleurs, un projet de loi de pays a été soumis pour développer la télémédecine en Polynésie. Un projet qui nécessite un déploiement numérique conséquent pour que la télémédecine puisse s’appuyer sur un outil numérique performant. La possibilité d’utiliser le câble dans les îles avec un très haut débit, l’encadrement des informations confidentielles du domaine médical et l’utilisation de moyens de communication performants font partie des préoccupations soulevées lors du conseil des ministres.

Enfin, le gouvernement s’est penché sur le développement d’une application en reo tahiti sur smartphone et tablette. L’application propose un lexique de plus de 31 000 mots en tahitien et il est désormais disponible sur les plateformes de téléchargement.

 

Compte Rendu Du Conseil Des Ministres – Mercredi 7 Juin 2017

Article précedent

Arue renouvelle son éclairage public avec EDT

Article suivant

Un groupe de cachalots observé à Moorea

5 Commentaires

  1. Tico
    7 juin 2017 à 18h07 — Répondre

    Yoh, ils ont mis du temps pour y arrivé!!! Ouais, mais mieux vaut tard que jamais. Allez courage les gars, encore un effort, et espérant que ce n’est pas juste un effet d’annonce à cause des prochaines élections. Ben pour la télémédecine, c’est quand même le sort des « populations isolées » dont il est aussi question.

  2. Teina
    8 juin 2017 à 5h19 — Répondre

    Télémédecine a été synonyme de gabegie à Tahiti. Le ministre Raynal pourrait il communiquer sur les milliards dépensés depuis 2000???

  3. MATA
    8 juin 2017 à 10h44 — Répondre

    Que dire si ce n’est…ouais mais encore? Et ce BUISSOU aucune crédibilité dans son rôle il ne vient que renforcer l’image dégradé de ce gouvernement.

  4. VTA
    8 juin 2017 à 11h43 — Répondre

    Ne tardez pas trop dans le virtuel. Des travaux tout aussi importants sont à réaliser dans ce pays. Donc revenez dans le concret et privilégier la proximité avec le peuple dans le besoin. Ce peuple attend d’avantage de votre part.

  5. Tico
    8 juin 2017 à 14h07 — Répondre

    @VTA, joli style littéraire
    vu le temps qu’ils ont mis pour l’aller dans l’e-world, que dire alors du retour !!! Peut on craindre que des morceaux de la matrice risquent de ne pas retrouver leur place d’origine? LOL.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le gouvernement planche sur l’e-administration et la télémédecine