ACTUS LOCALESCULTURE

Le jaguar exotique de Marko93

© Valentine Bluet

© Valentine Bluet

Le Festival de street art, Ono’u, bat son plein à Papeete. Les murs de la capitale sont presque tous redécorés par plusieurs « street artistes » internationaux. Parmi eux, Marko93, graffeur français, qui depuis les années 2000 est une pointure dans le milieu. Mercredi matin, il finissait de mettre sa touche sur le mur du collège Tipaerui.

Marko93 a commencé le graff en France dans les années 80 en taggant son nom un peu partout. À l’époque, le mouvement hip hop débarquait en France et le groupe NTM faisait un carton. Et comme beaucoup de jeunes de sa génération, Marko s’est identifié au groupe : « NTM ce n’était pas qu’un groupe de rap, c’était aussi des danseurs, des DJs et des graffeurs ». Après s’être essayé à la danse, aux platines et au chant, Marko a décidé que sa voie était celle du graff. Sa première fresque en couleurs est réalisée en 1989. D’abord très inspiré par les influences américaines, Marko s’est essayé à la calligraphie arabe abstraite qui lui a donné sa patte. Et depuis un an et demi, Marko s’est passionné pour les animaux et plus particulièrement le jaguar. C’est d’ailleurs cet animal qu’il a décidé d’utiliser pour sa fresque réalisée avec Kalouf sur le mur du collège de Tipaerui. Les deux graffeurs ont trouvé intéressant d’apporter un animal qui n’existe pas en Polynésie. « De l’exotisme dans l’exotisme », plaisante Marko93. Son jaguar a d’ailleurs une petite particularité.

Marko93 vient pour la première fois en Polynésie. L’artiste est ravi de la proximité avec les gens pendant qu’il graffe. En effet, il y a du passage à côté de l’établissement scolaire de Tipaerui. Mais pour Marko c’est tout l’intérêt de l’art urbain.

Marko93 doit encore réaliser une fresque à l’intérieur du musée du street art du centre Vaima qui ouvrira samedi… Patience donc !

© Commune de Bora Bora
Article précedent

Nouvelle hausse de 8,1% de la fréquentation touristique

37f0be5fb2bb79cebd014a8348daf96f14edb6d0
Article suivant

Foot: Les Etats-Unis tiennent "diplomatiquement" leur rang face à Cuba

1 Commentaire

  1. simone grand
    10 octobre 2016 à 7h09 — Répondre

    bravo à Sarah et toute l’équipe d’organisateurs et d’artistes.
    merci de nous offrir des moment d’émotion esthétique dans cette ville de Papeete qui sans ces graphs, donnerait la nausée

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le jaguar exotique de Marko93