ACTUS LOCALESECONOMIE

Le premier Dreamliner livré à ATN à Charleston

La direction générale d’Air Tahiti Nui et la délégation présidentielle menée par Edouard Fritch sont allées à la rencontre des sociétés Air Lease Corporation et Boeing Commercial Airplanes à Charleston, en Caroline du Sud aux Etats-Unis, pour prendre officiellement livraison du premier Dreamliner 787-9 d’Air Tahiti Nui.

Après la visite de la chaine de montage Dreamliner, d’où est récemment sorti le premier appareil de la future flotte d’Air Tahiti Nui, une cérémonie officielle s’est tenue à Charleston aux Etats-Unis pour la réception officielle du premier des quatre Dreamliner de la compagnie locale. Pour l’occasion, Edouard Fritch s’est fendu d’un discours dans lequel il a rappelé le soutien du Pays à la compagnie au tiare : « je tiens, au nom du Pays et de mon gouvernement, à renouveler notre soutien indéfectible à notre compagnie polynésienne Air Tahiti Nui ! Nous lui souhaitons tout le succès possible et espérons qu’en sa qualité d’ambassadrice de notre culture et de nos îles, elle permettra de faire rayonner la Polynésie française au-delà des horizons ».

La délégation s’est ensuite rendue à bord du « Fakarava », afin de découvrir pour la première fois la cabine et ses équipements. A cette occasion, Dinesh Keskar, vice-président des ventes de Boeing dans le Pacifique, s’est déclaré : « honoré d’accueillir Air Tahiti Nui dans la grande famille du Boeing 787 », ajoutant que « le leadership incontesté de cet appareil en terme d’efficience et de confort va amener Air Tahiti Nui à un autre niveau de performance commerciale et d’opération ».

Le Tahitian Dreamliner est attendu à Tahiti le 14 octobre prochain pour une cérémonie d’accueil traditionnelle. L’arrivée du Fakarava donnera ensuite lieu à une série de vols « Découverte » organisée sous le haut-patronage du Pays. Ces préparatifs mèneront au premier vol commercial de la compagnie le 7 novembre à destination d’Auckland.

Article précedent

Accident mortel d’un scootériste à Mahina

Article suivant

Trois recours contre le permis de construire de 70 logements OPH au Pic rouge

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le premier Dreamliner livré à ATN à Charleston