ACTUS LOCALESECONOMIE

L’ÉCOnomie polynésienne : le nouveau magazine éco qui veut réconcilier les Polynésiens avec l’économie

Disponible en kiosques demain, L’ÉCOnomie polynésienne est un nouveau magazine annuel de pédagogie économique destiné aux jeunes, cadres, entrepreneurs et plus largement à ceux tous ceux que l’économie intéresse et passionne.

La relance économique en Polynésie française est indéniable : une consommation des ménages en hausse, des entreprises qui investissent de plus en plus et une stabilité politique permettant de lancer des réformes structurelles importantes. C’est dans ce contexte de reprise que Polypress Seripol a choisi de lancer un nouveau magazine de l’économie dont il a confié le contenu éditorial à Alesimédia.

Une ligne éditoriale positive et constructive

Imaginé par les fondateurs des magazines Honuatere, Honoi’te et Coco Mag, L’ÉCOnomie Polynésienne permet de comprendre l’économie dans ses dimensions théoriques, comme dans ses déclinaisons quotidiennes et pratiques : cette rédaction impulsée par sa rédactrice-en-chef, Alexandra Sigaudo-Fourny, propose des contenus qui vont accompagner les auto-entrepreneurs dans leur projet ou les citoyens dans leur compréhension de l’univers économique.

L’ÉCOnomie Polynésienne fournit des notions fondamentales, des chiffres-clés, des exemples de la vie courante mais aussi des portraits d’entrepreneurs polynésiens.

Tous les ans, le magazine sera préparé avec le concours de journalistes passionnés, afin de proposer un regard à la fois expert et pluraliste sur les nombreux sujets traités.

 

Une approche journalistique de l’économie

« Le magazine L’ÉCOnomie Polynésienne répond à une attente forte en matière de pédagogie économique »,  déclare Alexandra Sigaudo-Fourny. Elle ajoute «il s’agit aussi de simplifier l’économie afin de trouver une nouvelle niche ». Si l’objectif premier est avant tout d’offrir un nouveau regard sur l’économie, le magazine propose un contenu digeste et aéré, permettant de donner les clés et des repères aux lecteurs pour mieux comprendre le monde qui les entoure.

Ce magazine, présenté comme un outil de « pédagogie économique » sera disponible demain au prix de 950 Fcfp.

 

Article précedent

Les fonctionnaires d’État prêts à accueillir Annick Girardin avec une grève

Article suivant

Vodafone surgonfle ses offres de téléphonie mobile

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’ÉCOnomie polynésienne : le nouveau magazine éco qui veut réconcilier les Polynésiens avec l’économie