ACTUS LOCALESSPORTS

Les plus et les moins fair play des Jeux

© FB Makemo

La 4ème édition des Jeux des Tuamotu a pris fin samedi et avec elle son lot de médailles dans chacune des disciplines. Radio 1 s’est interrogé sur le classement du fair-play durant ces Jeux, en demandant à trois fédérations sportives de noter les délégations en sports collectifs.

Hao et Makemo sont médaillés en tant qu’équipes les moins fair-play des Jeux des Tuamotu dans les disciplines collectives, notamment du futsal, du handball et du basket-ball. Les trois disciplines qui ont compté le plus de blessés. L’éducatrice sportive de la fédération de basket-ball, Herevaea Hamblin, félicite la délégation de Arutua pour son comportement. Elle affirme pourtant que l’équipe n’était pas du tout spécialiste dans ce sport : « Ce sont des volley-man qui sont venus jouer au basket-ball. Ils ont fait comme ils pouvaient et ont pris plaisir à jouer. Ils ont gardé leur sourire, même s‘il perdaient. Ils sont vraiment venus pour le fun ». Mais le coup de cœur de la fédération de basket-ball, c’est l’atoll de Manihi. Et le prix du mérite revient à Rangiroa. En revanche, la fédération a sorti le carton rouge pour Hao.

Du côté du handball, Manihi et Rangiroa ont eu une bonne note en fair-play. « Ils ne discutent pas les décisions arbitrales on perd donc moins de temps » explique-t-on côté organisation. Et dans cette discipline, la délégation de Hao se retrouve encore sur la première marche du podium comme délégation la « moins fair-play ».

Concernant le futsal, Rangiroa chez les hommes et chez les femmes ont été « les plus fair-play dans ce tournoi ». Makemo par contre n’a pas brillé sur ce point, selon Gino Tang, formateur arbitre pour la Fédération de futsal.

Les tavana de ces deux communes se sont confondus en excuse samedi. Le premier magistrat de Makemo, Félix Tokoragi, dit regretter cette situation. Il compte bien en parler très prochainement lors d’une prochaine réunion avec ses équipes municipales.

Le tavana de Hao, Théodore Tuahine, qui devrait accueillir les prochains jeux en 2019, regrette lui aussi le comportement de ses équipes et compte bien y remédier.

Article précedent

Le parcours de Turouru Temorere à Miss France

Article suivant

Les prochains Jeux des Tuamotu à Hao dès 2019

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les plus et les moins fair play des Jeux