ACTUS LOCALESCULTURE

Mana wahine entre danse contemporaine et culture maori

© Ia Okareka dance compagny

Pour faire sa rentrée, la Compagnie du Caméléon propose un spectacle de danse contemporaine et traditionnelle maori les 2 et 9 septembre prochains. « Mana wahine » conte la légende de Te Aokapurangi.

La troupe néo-zélandaise Ia Okareka dance compagny sera en représentation les samedis 2 et 9 septembre avec Mana wahine au grand théâtre de la Maison de la culture. Au programme, un mélange des genres avec de la danse contemporaine et des thèmes maori pour conter légende de Te Aokapurangi.

Le spectacle raconte l’histoire d’une jeune fille de Rotorua faite prisonnière par une tribu du nord du pays. Après plusieurs années d’exil, elle arrive à s’échapper et rentre chez elle afin de libérer son peuple. Mana wahine mêle notamment des prières, des chants et des costumes traditionnels à la danse contemporaine dans des jeux visuels, de lumières, et de décors mouvants.

Les cinq danseuses qui assurent le spectacle ont fait leur première en 2014 et se sont déjà représentées en Australie et aux Pays-Bas. Pendant 70 minutes la légende de Te Aokapurangi devient « le symbole du voyage de la créature à la maternité, de la force de la vie à la force du monde spirituel, de l’harmonie de la terre-mère et du ciel-père. » indique le site Internet de Ia Okareka dance compagny.

Pratique :

Prix des billets : 4 000 à 4 500 Fcfp

Moins de 18 ans/étudiants : 3 000 Fcfp

Moins de 12 ans : 2 500 Fcfp

Pass famille : 12 000 Fcfp (valable uniquement le 2 septembre pour une même famille composée de deux adultes et deux enfants)

Billetterie à Carrefour, à Radio 1 Fare ute et en ligne sur www.ticket-pacific.pf

Article précedent

Nager sous Teahupo’o à 360°

Article suivant

Les tavana de Raromata'i rassurés par l'APC

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Mana wahine entre danse contemporaine et culture maori