ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Marc Chapman va quitter la présidence de la TEP

Marc Chapman ne sera bientôt plus président du conseil d’administration (PCA) de la société de Transport d’énergie électrique en Polynésie (TEP). Un projet d’arrêté prévoit son remplacement au sein du CA par le directeur de la TEP, Thierry Trouillet. Un changement qui va permettre de régler une situation aussi ubuesque que coûteuse, puisque le PCA résidait hors de la Polynésie.

Ca bouge à la tête de la TEP. Un projet d’arrêté est dans les tuyaux pour remplacer le PCA, Marc Chapman, par le directeur de la TEP, Thierry Trouillet, au sein du conseil d’administration de la société d’économie mixte qui gère le transport de l’électricité au fenua. Exit le PCA nommé en 2016 pour remplacer Bruno Marty. Et si on ne connaît pas les raisons exactes du départ de Marc Chapman, on sait qu’il n’avait de toutes façons pas été nommé pour rester très longtemps à ce poste. Ce départ vient en tous cas mettre fin à une situation assez ubuesque révélée par TNTV il y a quelques mois. Marc Chapman résidait en effet en métropole et se faisait payer le voyage par la TEP pour participer aux séances du conseil d’administration.

Mercredi dernier, la commission de contrôle budgétaire et financier de l’assemblée a examiné le projet d’arrêté. Il doit maintenant passer en conseil des ministres. Le nom du futur PCA de la TEP n’a pas encore filtré. Statutairement, le nouvel entrant au conseil d’administration, Thierry Trouillet, peut parfaitement assumer les fonctions de PCA et de directeur général. Affaire à suivre lors du prochain conseil d’administration de la TEP.

Article précedent

Le Tapura sélectionne ses tavana pour les territoriales

Article suivant

La bande à Gaston : aventures à Abou Dabi - Edito 15/01/2018

5 Commentaires

  1. Taaroa
    15 janvier 2018 à 18h02 — Répondre

    Mais qui prend ce décisions qui gaspillent l’argent public au bénéfice des mêmes gugus ? Mais que fait la justice ?

  2. Rose
    16 janvier 2018 à 17h03 — Répondre

    pffffff oui et Trouillet gagne déjà près de 2 millions par mois

  3. SISTA
    17 janvier 2018 à 8h41 — Répondre

    @rose : à combien estimes-tu la rémunération d’un dirigeant de ce type de société semi-privé ? Quels sont les critères ? La compétence, les résultats et la motivation doivent-ils être pris en compte ?

  4. Tutoa
    17 janvier 2018 à 23h14 — Répondre

    Comment on fait pour être PCA ou DG de la TEP? Ou faut-il déposer sa motivation? Car je suis très très motivée à être très très bien payée à rien faire et avoir des voyages gratos en first class et quelques grands à côté en plus pour arrondir des fins de mois faciles. il faudrait certainement prendre sa carte du parti du gouvernement, s’est quand même eux qui ont mis ces gugus ubuesques sans scrupules en place et la justice fait rien, c’est trop top. Moi aussi, je veux ma part du gateau que je paye tous les mois avec ma facture d’électricité sans être inquitée.

    • rose
      18 janvier 2018 à 13h16 — Répondre

      soit pas jalouse…sinon présentes toi tu as sûrement une chance avec ta compétence…

Laisser un commentaire

PARTAGER

Marc Chapman va quitter la présidence de la TEP