ACTUS LOCALESEDUCATION

Nouvelle alerte sur la vétusté du collège-lycée à Uturoa

« Nos enfants et nos personnels sont en danger », affirme une nouvelle fois l’association des parents d’élèves du collège-lycée de Uturoa à Raiatea. Dans un courrier adressé au ministère et au vice-rectorat, l’association dénonce l’utilisation de certains bâtiments de l’établissement malgré l’avis « défavorable » du bureau de prévention du service de l’urbanisme.

L’association des parents d’élèves du collège-lycée de Uturoa à Raiatea dénonce une nouvelle fois l’état vieillissant et dangereux de l’établissement scolaire. Un établissement dont certains bâtiments continuent de recevoir du public -et notamment des élèves- alors qu’ils devraient être fermés. En effet, selon l’association, le bureau prévention du service de l’urbanisme a émis, à plusieurs reprises, un avis « défavorable » à l’ouverture et à l’utilisation des bâtiments B, C et G en raison « de systèmes de sécurité hors service, de désordres structurels et de problématiques de dégagement ».

La seule condition pour pouvoir à nouveau utiliser ces bâtiments serait de réaliser les travaux demandés par le service de l’urbanisme. Mais rien n’est fait depuis 2009 et l’association affirme « qu’aucun travaux n’a été réalisé dans les règles de l’art ».

L’association des parents d’élèves vient d’envoyer un nouveau courrier au ministère et au vice-recteur et dit « se concerter pour décider de la suite à donner face à de tels manquement ».

Du côté du ministère de l’Education, on assure que tout est mis en œuvre pour « réhabiliter » les bâtiments scolaires et que la problématique a été priorisée dans le prochain budget. Le sujet devra d’ailleurs être abordé lors du prochain dialogue de gestion avec Paris dans les jours qui viennent.

La revendication des parents d’élèves de Uturoa intervient dans le contexte, le 5 septembre dernier, de l’effondrement du toit vétuste d’un des bâtiments du collège de Ua Pou. Un accident qui heureusement n’a fait aucune victime. Mais pour lequel le chef d’établissement des Marquises alertait les services de l’éducation depuis plus de trois ans sur la vétusté de ses locaux.

10
9
7
6
Article précedent

Condamnations annulées après l’accident de bus scolaire à Papenoo

Article suivant

Arrêtés au Mexique, Alfonsi et Danielson vont être transférés à Tatutu

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Nouvelle alerte sur la vétusté du collège-lycée à Uturoa