ACTUS LOCALESJUSTICE

Perquisitions et auditions à la mairie de Papara

C’est une information Radio 1, la mairie de Papara a été perquisitionnée il y a quelques jours par les gendarmes de la Section de recherche. Des gendarmes qui ont mené plusieurs investigations ces dernières semaines à Papara dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte en octobre dernier dans l’affaire des subventions à l’association « Taatiraa ia ora Papara » administrée jusqu’à très récemment par des élus de la majorité au conseil municipal.

La mairie de Papara a été perquisitionnée le 1er août dernier par les enquêteurs de la Section de recherche de la gendarmerie. Une perquisition menée dans le cadre de l’enquête préliminaire portant sur la gestion et l’attribution de subventions à la fameuse association culturelle « Taatira ia ora Papara ». Selon nos informations, d’autres perquisitions ont été menées à Papara ces derniers jours et de nombreux élus de la commune ont été auditionnés ces dernières semaines par les enquêteurs dans ce même dossier. Dimanche matin, Polynésie 1ère a d’ailleurs précisé que l’ancien président de l’association, Jean Torohia, ainsi que l’ancien trésorier avaient tout particulièrement été entendus cette semaine par les gendarmes.

L’affaire avait été révélée en fin d’année dernière par Radio 1. En 2016, la totalité du budget annuel des subventions aux associations de la commune de Papara avait été versée à une seule association « Taatiraa ia ora Papara » créée fin 2015. Une association dont le président d’honneur était le maire de Papara, Puta’i Taae, dont le président était le 7ème adjoint à la mairie et dont le vice-président et la secrétaire étaient deux conseillers municipaux de la majorité. Depuis l’ouverture par le parquet de Papeete d’une enquête préliminaire sur le fonctionnement de cette association en octobre 2016, le bureau de « Taatira ia ora Papara » a été modifié.

Article précedent

Deux ans ferme pour le dealer armé de Tipaerui

Article suivant

Un observatoire pour l’absentéisme des profs

3 Commentaires

  1. PAVLOVA
    13 août 2017 à 19h32 — Répondre

    Quans on observe l’incompetence et surtout l’irresponsabilite totale de Putai TAAE, on se demande si on va pas finir par regretter Bruno SANDRAS, on l’apprecie ou pas mais y vait quand meme plus de savoir faire !

  2. DK
    13 août 2017 à 22h34 — Répondre

    La brigade de section de recherches est une brigade incompétente !! beaucoup de tapages pour rien dans pas mal d’affaire qu’elle traite. Je le dis pour l’avoir vécu dans une affaire qui n’a rien de politique..on a besoin de gendarmes mais de nuls qui veulent faire du bruit pour leur carrière personnelle ! Aussi bien dans la police qu’au parquet.. ps: mon com n’a rien à voir avec cette affaire. on verra la suite.

  3. HIRINAKE
    19 août 2017 à 10h58 — Répondre

    A HO’I MAI HAAVITIVITI TAVANA BRUNO SANDRAS…A FA’A « TAAE » IA PUTA’I…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Perquisitions et auditions à la mairie de Papara