ACTUS LOCALESECONOMIE

Plus de DAB souhaités en Polynésie

Le Conseil des ministres a accordé une subvention de 70 millions Fcfp pour la filiale Fare Rata de l’OPT. Cette initiative a pour objectif de rendre l’argent liquide plus facilement accessible dans les îles aux touristes, mais aussi à la population locale. Dix communes sont concernées par le projet dans les deux années à venir.

Sur l’ensemble de la Polynésie française, il existe actuellement 87 bureaux de poste distribuant des services bancaires et 32 distributeurs automatiques de billets. En dépit de l’importance de ce réseau, certaines populations ne peuvent pas encore accéder aisément aux services bancaires ou effectuer des opérations simples telles que des retraits d’argent liquide. Par ailleurs, la vocation touristique croissante de certaines îles nécessite d’offrir à la clientèle étrangère des possibilités de retraits en liquide, afin de faciliter leur séjour et leurs achats locaux.

Compte tenu de ces impératifs, le Pays a décidé d’octroyer une subvention d’investissement de 70 millions Fcfp, soit 95% du coût prévisionnel de l’opération, à la société Fare Rata pour l’implantation de distributeurs automatiques de billets (DAB).

Dix communes sont concernées sur les deux prochaines années: Arutua, Hao, Kaukura, Maupiti, Rikitea, Rimatara, Takarao, Tikehau, Tiputa (Rangiroa) et Vairao.

Avec communiqué

 

Article précedent

Le flou autour de l’affaire de l’homme séquestré et aspergé d’essence

Article suivant

La fréquentation touristique progresse en octobre

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Plus de DAB souhaités en Polynésie