ACTUS LOCALESEDUCATION

Port de l’uniforme à l’école : A Tia i Mua réagit

Port de l'uniforme à l'école : A tia i mua réagit © DR

Les 4 syndicats de l’éducation de la confédération syndicale A tia i Mua ont fait un point, devant la presse, ce vendredi, sur la situation de l’éducation en Polynésie.

Parmi les points abordés : le port obligatoire de l’uniforme. Mardi, le tribunal administratif a annulé la circulaire du ministre de l’éducation qui demandait aux 25 collèges de Polynésie d’inscrire cette mesure dans leur règlement intérieur.

Mercredi, Aline Heitaa-Archier, la Directrice des Enseignements Secondaires, affirmait sur notre antenne que dans les faits, cela ne changerait absolument rien pour les collégiens. Ces derniers devront continuer à porter l’uniforme dans la mesure où cela est inscrit dans le règlement intérieur de leur établissement.

Quant au ministre de l’éducation, il a confirmé lors du Conseil des ministres de mercredi qu’un arrêté sera proposé très prochainement en conseil des ministres pour poser un cadre réglementaire.

Mais pour Dimitri Pitoeff, permanent confédéral chargé de l’éducation au sein de la confédération syndicale A tia i Mua, regrette la méthode employée par le ministre de l’éducation, Tauhiti Nena. Pour lui, le ministre est passé en force :

Article précedent

Observation des baleines: un peu de bon sens !

Article suivant

Marquises: fin de mission pour les les experts

1 Commentaire

  1. Teiva L.
    14 octobre 2012 à 11h04 — Répondre

    Encore une fois, cela montre leur incompétence totale et la vision dictatoriale qu’ils ont au niveau du Tavini… ça fait peur ! Ce ministre n’écoute personne, il se croit LE ministre de l’éducation que la Polynési française n’ait jamais eu… Alors que ce n’est que bouffon comme son président Oscarlito le joueur de golf…

Laisser un commentaire

PARTAGER

Port de l’uniforme à l’école : A Tia i Mua réagit