ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Quelles promesses d’Emmanuel Macron pour la Polynésie ?

Le deuxième tour de la présidentielle approche, c’est ce samedi en Polynésie française. Les électeurs sont appelés à faire leur choix entre Emmanuel Macron, du mouvement En marche, et Marine Le Pen, du Front national. Quelles sont les grandes lignes de leurs programmes pour le fenua ?

Contrairement à Marine Le Pen, Emmanuel Macron ne consacre pas de chapitre particulier à la Polynésie française dans son programme, mais il détaille ses propositions pour les Outre-mer. Le candidat du mouvement En marche ! veut favoriser l’emploi local et lutter contre la vie chère avec 120 milliards de Fcfp mis à disposition des collectivités ultramarines. Pour soutenir l’activité, Emmanuel Macron compte miser, lui aussi, sur les ressources marines : « Nous donnerons aux Outre-mer les moyens d’une croissance bleue plus dynamique, en organisant la filière maritime. » S’il est élu, une conférence internationale sur la biodiversité sera organisée dans un territoire ultramarin, puisque c’est là « que se concentre très largement la biodiversité française, terrestre et marine », note Emmanuel Macron. S’il dit vouloir « donner davantage de pouvoir aux collectivités », il n’est a priori pas favorable au statut de Pays associé ; la justice doit notamment rester une compétence de l’État pour l’ancien ministre de l’Économie. Son objectif premier pour l’Outre-mer, c’est la continuité territoriale. Concrètement, il promet de porter à 200 000 le nombre de billets aidés chaque année pour la mobilité des ultramarins en France et dans leur environnement régional. Signalons aussi qu’il s’est dit favorable à discuter des relations État-Pays sur la base de l’Accord de l’Élysée signé récemment par François Hollande et Édouard Fritch.

Article précedent

Quelles promesses de Marine Le Pen pour la Polynésie ?

Article suivant

Tatauroscope du jeudi 04 mai 2017

1 Commentaire

  1. tam
    4 mai 2017 à 16h18 — Répondre

    Non sans blague!! et combien octroyer pour la Polynésie Française dans les 120 milliards cfp des miettes comme d’habitude,a quand les promesses « SINCÈRE ».Exemple: la DGDE(18 milliards cfp) + CPS(27 milliards) et l’ITR!!! des fonctionnaires d’état polynésiens dont Mr Sarkosy;Estrosi ect… avais promis au polynésiens un compensation rien n’a été fait,et la promesse de la « GRACE » de Mr Pouvana’a a oopa notre Metua, rien
    été fait,alors que Le Pen passe ou E.Macron aucune promesses ne seront tenue.Voter en votre âme et conscience.Vive la démocratie

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Quelles promesses d’Emmanuel Macron pour la Polynésie ?