ACTUS LOCALESSPORT

Trophées du sport : Tehea Labaste, candidate n°7

Tehea Labaste, avec sa sœur jumelle Tehei, a évolué au sein de l’as Pirae volley club avant de devenir une des meilleures joueuses de volley-ball de Polynésie. En 2014, elle intègre jusqu’à ce jour le club de Sens Volley 89, en métropole, et devient joueuse professionnelle, comme sa sœur Tehei. En 2019, elle est la capitaine de la sélection de Tahiti qui remporte l’or aux Jeux du Pacifique de Samoa. En 2020, elle remporte le championnat Pro Elite en métropole avec son club, le championnat de deuxième division. Elle dit aimer le volley-ball parce que « c’est un sport où il n’y a pas de contact qui n’est donc pas un sport brutal ! » Elle adore voyager et s’amuser et est persévérante, patiente et courageuse dans ce qu’elle entreprend. Pour l’anecdote, elle est la sœur du Tikitoa Tearii Labaste.

Née le 28 juin 1997 à Papeete

Origines : Mère originaire de Huahine, père originaire de Pirae

Situation familiale :  En couple

Un héros de votre enfance ? : Mon tonton Hiro Labaste

Si tu étais un animal ? Un papillon. J’adore voyager et m’amuser, j’ai l’impression que c’est ce qu’ils font pendant leur courte vie

Une valeur morale ? La persévérance, la patience et le courage vous mèneront toujours vers quelque chose de meilleur

Ton activité professionnelle ? Je suis joueuse professionnelle de volley-ball

Tes sponsors ? Les sponsors de mon club de Sens Volley 89

Les meilleurs résultats de ton palmarès 2020 ?

Championne de France division 2 Pro Elite avec Sens Volley 89 pour la saison 2019-2020 (première des play-off)

Tes débuts sportifs, une anecdote, un souvenir ?

« J’ai de beaux souvenirs avec l’équipe de Pirae, mon club d’origine lorsque je jouais en Polynésie. En 2011, on n’avait pas lâché un seul set pendant le championnat si je me souviens bien. Nous étions parties ensuite en Nouvelle-Zélande et nous avions tout gagné. Nous avions également remporté le Tournoi des As et la Coupe de Tahiti. Cela reste une grande fierté et une année d’exception. »

Qu’est ce qui te plaît dans ton sport, pourquoi l’avoir choisi ?

« En premier lieu, c’est un sport collectif. Etant à la base très timide, le volley m’a permis d’être plus ouverte avec l’extérieur. C’est un sport magnifique. Ce que j’aime également dans ce sport, c’est qu’il n’y pas ou très peu de contact avec l’adversaire donc on ne peut pas dire que ce soit un sport brutal ! Mais cela n’empêche pas les blessures donc on doit quand même faire attention ! »

Décris ton entrainement, ton coaching, ta nutrition ?

 « Je pense qu’il est important de toujours prendre du plaisir à l’entrainement pour pouvoir progresser. C’est sûr qu’il y a des moments où c’est difficile car on bosse dur. Au niveau nutrition, je dirais que c’est important dans la vie de tout un chacun et spécialement pour un sportif car cela a un impact sur les performances. Je mange bien, pas trop gras, même s’il y a des fois où on se fait plaisir. »

Un message pour la population, ta philosophie de vie, un conseil ?

 « Le travail paye toujours alors j’incite un maximum de personnes à persévérer dans ce qu’elles entreprennent et surtout à faire du sport car c’est bon pour tout. Pour la santé, pour la famille etc…Soyons toujours reconnaissants et ne prenons jamais rien pour acquis. Il faut profiter de chaque instant. Merci à tous ceux qui m’ont motivée à arriver à devenir joueuse professionnelle et je passe un gros coucou à la famille et aux amis de Tahiti. »

Les votes sont ouverts sur la page Facebook de l’évènement et par SMS (envoyez TDS suivi du numéro du candidat au 7030). La cérémonie de remise des prix, elle, aura lieu le 28 janvier en direct sur la page Facebook des trophées. Rendez-vous vendredi sur Radio1 pour découvrir le candidate n°8!

 

 

 

Article précedent

Inventions anti Covid en pagaille ! - Edito 13/01/2021

Article suivant

Couvre-feu à 18h à partir de samedi en métropole

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Trophées du sport : Tehea Labaste, candidate n°7