ACTUS LOCALESECONOMIENON CLASSÉNUMERIQUE

Viti devient enfin opérateur de téléphonie mobile

CP/Radio1

Dix ans après sa création, Viti propose au public, dès demain, son offre de téléphonie mobile. Dès ce jeudi, Viti lance ses numéros qui commencent par 88 et ses trois offres Ora Mobile.

Jusqu’ici fournisseur d’accès Internet, Viti parvient enfin à son but, ajouter la téléphonie mobile à son éventail de produits. Une licence que l’opérateur avait fini par décrocher au tribunal administratif en juin 2018 devant la réticence du Pays à laisser grignoter un peu plus son ancien monopole.

« On va faire ce qu’on a fait sur Internet, c’est à dire qu’on va pénétrer progressivement pour atteindre entre 10 et 20% de part de marché, » dit le directeur général de Viti Bernard Foray.

Viti est donc à même de proposer désormais au public son propre réseau 4G-LTE, voix et data, sur Tahiti et Moorea, et la prise en charge de ses abonnés en itinérance 2G-GSM.

Mercredi matin, accompagné de Mario Nouveau et de Raymond Colombier, il semblait confiant, évoquant « la croissance vertigineuse de la data », 55% par an depuis trois ans. Il faut dire que la Polynésie s’est vite habituée, elle aussi, au haut-débit sur mobile. À titre d’exemple, les clients Viti augmentent leur consommation de 30% par an, et au fenua jusqu’à 25% de la bande passante est mobilisée par les internautes scotchés devant Netflix, dit Raymond Colombier le directeur commercial et marketing.

Désormais fournisseur complet, Viti affiche trois offres en téléphonie mobile : 3Go/30 minutes d’appels, 20Go/5 heures d’appel et 30 Go/10 heures d’appel, toutes avec SMS illimités « trois tarifs suffisent, halte à la jungle tarifaire », dit Raymond Colombier. Sur les offres à 20 et 30Go, les abonnés Internet bénéficieront d’une remise tarifaire qui rend Viti très compétitif.

Seul bémol, dans un premier temps seuls les utilisateurs de la marque à la pomme (un quart des possesseurs de smartphones en Polynésie) pourront bénéficier des offres Viti, car chaque constructeur impose une campagne de certification qui dure 6 mois. Les autres constructeurs suivront rapidement, assure Viti.

Enfin Viti, avec ce développement, créée une vingtaine de nouveaux emplois – c’était l’une de ses obligations en contrepartie de la défiscalisation locale -,  des personnels techniques et administratifs, mais surtout des renforts pour son service clients.

Article précedent

La baie de Cook débarrassée du voilier abandonné

Article suivant

Municipales : Ia Ora Arue, la liste de Tepuanui Snow

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Viti devient enfin opérateur de téléphonie mobile